Le 39e Salon de l'auto de Québec en bref

La soirée-bénéfice affiche complet. Il s’agit d’une première pour le Salon international de l’auto de Québec (SIAQ).

La soirée-bénéfice avant-première se tiendra à guichet fermé. Tous les 1200 billets ont trouvé preneur. L’événement au profit de la Fondation Mobilis a permis de recueillir depuis 2009 pas moins de 1,6 million $. Cette somme a été redistribuée à près de 250 organismes sociaux, familles et individus aux prises avec une difficulté liée à la mobilité. L’an dernier, la Fondation avait amassé un montant record de 146 000 $. «Cette annonce confirme que la soirée-bénéfice avant-première est devenue un incontournable dans l’industrie de l’automobile et dans le paysage du monde des affaires de Québec», a déclaré Éric Dorval, président du SIAQ.

La Zone familiale change d’endroit

La Zone familiale se trouve maintenant au deuxième étage du Centre de foires, car l’ancien bâtiment a été détruit. Il s’agit d’un espace de 10 000 pieds carrés où les jeunes pourront s’adonner à des jeux d’adresse, à des jeux gonflables, au tir à l’arc, au baby-foot. Il y aura aussi un jeu de poches géant. Il s’agit d’une halte-garderie pour les 3 à 12 ans. «Mais il faut se mettre en tête qu’il ne s’agit pas d’une garderie», prévient Charles Drouin, directeur général du Salon. «Les jeunes peuvent s’y trouver pour pouvoir magasiner ou visiter le Salon en étant un peu plus tranquilles.» Pour les nouveaux parents, il y aura une halte bébé qui rassemblera tout le nécessaire pour répondre aux besoins des tout-petits. 

Éveiller les jeunes pilotes automobiles

Une nouvelle zone apparaîtra au Salon de l’auto, la Zone Émergence. Celle-ci est présentée par le programme Émergence qui est né d’un partenariat entre l’Association des Pilotes de Karting Loisir du Québec, de la série F1600 Canada et de la Coupe Nissan Micra. Ce programme fait la promotion du sport automobile auprès des jeunes de 7 à 17 ans. Il «permet aux jeunes de développer leurs aptitudes et de progresser, quel que soit le sport de haut niveau et particulièrement en automobile».

L’emploi dans les concessions

La Zone Carrières Mobilis sera là toute la semaine dans l’Espace de course, situé dans la partie centrale du Centre de foires. Il y sera possible pour les jeunes de venir porter leur CV. La Corporation Mobilis, qui représente 145 concessionnaires automobiles et de camions lourds, fera la promotion de son programme de ressources humaines. «On veut démocratiser les métiers de l’automobile. Il y a une “mauvaise perception”. Il n’y a pas que des vendeurs et des mécaniciens», dit Charles Drouin, chef de la direction de la Corporation Mobilis.