Nicolas Bégin a de grandes ambitions pour Hit the Floor, mais la famille demeure la priorité. [À NOTER QUE L'ENFANT SUR LA PHOTO N'EST PAS CELUI DE NICOLAS]

Concilier travail et famille

Qui dit succès, dit beaucoup d’heures à investir en temps et en énergie. Nicolas Bégin n’y a pas échappé lors des débuts de Hit the Floor.

Travaillant régulièrement 80h par semaine, il dit avoir dû redéfinir ses priorités, surtout au moment de fonder sa famille. 

Lui, qui aura bientôt un troisième enfant, a attendu que les bases de la compétition soient assez solides avant de se lancer dans la paternité. Aujourd’hui, Nicolas Bégin dit avoir une vie bien organisée avec sa conjointe. De son propre aveu, ils ont établi des règles fondamentales qu’ils tentent de respecter le plus possible. L’objectif pour Nicolas est non seulement d’être plus souvent à la maison, mais d’y être aussi complètement.

«Quand je suis à la maison, mon objectif est d’y être à 100%, même si je peux avoir des idées qui me traversent l’esprit concernant le travail. C’est important d’être pleinement présent pour nos enfants.»