Le chef mécanicien d’Autobus Breton, Maxime Mathieu, est l’un des quatre actionnaires de l’entreprise.

Les actionnaires

Pierre Breton, président, et son frère Jean-François, vice-président, dirigent les destinées de l’entreprise comme actionnaires principaux avec 45 % des actions chacun.

Ils préparent la relève avec Karl Breton, fils de Pierre, gérant de la division Transport Sécuritaire basée à Saint-Prosper, et Maxime Mathieu, chef mécanicien du groupe, aussi actionnaire de la compagnie avec 5 % des actions chacun.

Les enfants de Jean-François ne travaillent pas pour l’entreprise, car ils sont encore aux études.

La compagnie opère deux garages, l’un à Saint-Georges, l’autre à Saint-Prosper. La division du transport nolisé est basée à Boucherville en banlieue de Montréal.

Dans les prochaines années, les deux frères veulent diminuer le temps passé dans l’entreprise. Avec la facilité des communications actuelles, le travail à distance permet aux deux actionnaires principaux de prendre des vacances prolongées alors qu’ils s’en permettaient peu ou pas il y a quelques années.