Le premier roman canadien-français a été écrit en 1837.

L'univers culturel de Québec

L'univers culturel de Québec comprend de nombreuses activités tout au long de l'année, dont les salons du livre.

Les salons du livre

Parmi les événements de grande envergure, il y a le Salon international du livre de Québec. Il se tiendra cette année du 11 au 15 avril au Centre des congrès de Québec. En 2017, le salon a accueilli plus de 68 000 visiteurs, dont 25 000 jeunes. Chaque année, de nombreux auteurs sont présents pour des séances de signature et des conférences. Le salon annuel du livre des Premières Nations, à Wendake, est un événement unique en Amérique. Les Éditions Hannenorak sont les seules au Québec à se consacrer uniquement à la diffusion des écrits autochtones.

L’Institut Canadien  de Québec

L’Institut Canadien de Québec joue un rôle dans le portrait de Québec comme ville littéraire alors qu’il célèbre ses 170 ans de fondation (1848). L’organisme gère les bibliothèques publiques de la Ville de Québec depuis 1897. C’est l’un des plus anciens organismes culturels francophones en Amérique. L’Institut Canadien gère aujourd’hui la Bibliothèque de Québec avec ses 25 succursales, incluant la Maison de la littérature. C’est l’organisation qui a proposé à la Ville de Québec le concept de la Maison de la littérature. L’Institut a créé en 2005 un programme international de résidence d’écrivains et, en 2010, le festival littéraire Québec en toutes lettres. Site Web : www.institutcanadien.qc.ca 

Le premier roman canadien-français

Le premier roman canadien-français a été écrit en 1837 : L’influence d’un livre. Il a été écrit par un citoyen de Québec, Philippe Aubert de Gaspé fils. Parmi les autres auteurs natifs de Québec, on note Roger Lemelin, Marie-Claire Blais, Jacques Poulin, Robert Lepage, Chrystine Brouillette, Jean Désy, Pierre Morency et Marie Laberge parmi les plus connus. Mais il y a aussi India Desjardins, Émilie Turmel, Érika Soucy et de nombreux autres parmi les 200 auteurs qui habitent ou sont nés dans la région de la Capitale nationale.


La bibliothèque en chiffres

• 200 000 :  citoyens abonnés à la Bibliothèque de Québec, une augmentation nette de 7 % par rapport  2016

•3 millions : nombre d’entrées enregistrées, une hausse de 3 % par rapport à 2016

• 4,4 millions : nombre de prêts totaux

•1,6 million : nombre de prêts de livres du secteur jeunesse, une augmentation de 4 %

•15 % : hausse du nombre  de prêts de livres numériques (142 181 prêts)

• 1,4 million $ : investissement dans les collections

• 2000 : nombre d’activités annuelles proposées en bibliothèque