Le Soleil
Engouement pour l’IA à l'Université Laval

ZONE

Engouement pour l’IA à l'Université Laval

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE / Professeur titulaire au département de génie électrique et de génie informatique de l’Université Laval, Christian Gagné donne un cours d’introduction à l’intelligence artificielle (IA) à des étudiants provenant de divers parcours académiques. «De la cinquantaine d’étudiants qui y assistaient, il y a cinq ans, ils sont maintenant 160.»
En complémentarité avec Montréal

ZONE

En complémentarité avec Montréal

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE / L’enviable réputation du professeur Yoshua Bengio de l’Université de Montréal, scientifique reconnu mondialement pour ses travaux sur les algorithmes d’apprentissage, confère à la métropole le titre de plaque tournante de la recherche en intelligence artificielle (IA).
Infrastructures et intelligence artificielle : Un hub de recherche d’envergure mondiale à Québec

ZONE

Infrastructures et intelligence artificielle : Un hub de recherche d’envergure mondiale à Québec

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE / En 2018, Bentley Systems, une société américaine qui développe des logiciels facilitant la construction et la gestion de grandes infrastructures (routes, ponts, aéroports, centrales électriques, etc.) vendus dans plus de 170 pays, mettait le grappin sur une jeune entreprise de Québec. AIworx se spécialisait dans les technologies de pointe pour l’apprentissage automatique et l’Internet des objets.
Le CRVI: la robotique avancée pour relever les défis de demain

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Le CRVI: la robotique avancée pour relever les défis de demain

La Vitrine
Contenu commandité
Avant même que l’intelligence artificielle fasse la manchette, le Centre de robotique et de vision industrielles (CRVI), situé au Cégep de Lévis, l’utilisait dans le cadre de ses projets de développement en vision artificielle et en robotique industrielle pour soutenir les entreprises désireuses d’accroître leur productivité par l’innovation.
Le CRIM: une expertise de pointe au service des entreprises

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Le CRIM: une expertise de pointe au service des entreprises

La Vitrine
Contenu commandité
Depuis sa création, il y a 35 ans, le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM) travaille au développement de l’intelligence artificielle. L’organisme à but non lucratif joue le rôle de levier économique en développant des outils spécialisés et en diffusant les meilleures pratiques et les dernières innovations du numérique. Ses actions s’inscrivent dans les politiques et stratégies pilotées par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, son principal partenaire financier.
MILA: une voie d’avenir incontournable

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

MILA: une voie d’avenir incontournable

La Vitrine
Contenu commandité
L’intelligence artificielle (IA) fait partie du quotidien de la vie des citoyens et des entreprises. Même si tous n’en sont pas conscients, l’influence de l’IA et l’analyse des données de masse représentent le «pétrole» de l’avenir autant dans les industries et les commerces comme dans les secteurs de la santé et dans les solutions pour contrer les changements climatiques par exemple.
Lévis veut devenir un pôle d’excellence en IA appliquée

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Lévis veut devenir un pôle d’excellence en IA appliquée

À l’extrémité ouest de Lévis, un chantier majeur attire les curieux. C’est celui du Dataparc Lévis et de son projet-phare, QScale, qui est appelé à devenir le plus important pôle en intelligence artificielle appliquée au Québec. «Et peut-être même au pays!», de lancer Philippe Meurant, directeur du développement économique de la Ville de Lévis.
L'Ordre des ingénieurs du Québec:  65 000 membres et 101 ans d’histoire

ZONE

L'Ordre des ingénieurs du Québec:  65 000 membres et 101 ans d’histoire

ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / Mars marque le mois national du génie au Canada. Pour l’occasion, la présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Kathy Baig, a accordé une entrevue aux journaux de la Coopérative nationale de l’information indépendante pour faire le point sur les dossiers de l’heure pour cette organisation qui compte plus de 65 000 membres et 101 ans d’histoire.
Et maintenant, le développement durable

ZONE

Et maintenant, le développement durable

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / Juin 2016. Kathy Baig est élue présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).  Juillet 2016. Un mois plus tard. Le gouvernement du Québec met l’OIQ sous tutelle. D’incessants conflits internes minent la capacité de l’organisme d’assumer pleinement son rôle de protection du public et de surveillance de ses membres.
Choisir le meilleur soumissionnaire, pas toujours le plus bas

ZONE

Choisir le meilleur soumissionnaire, pas toujours le plus bas

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / Dans son offensive pour convaincre le gouvernement d’imposer la surveillance obligatoire des travaux sur les chantiers, l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) suggère que le moment est venu de se débarrasser de la règle obligeant les organismes publics à accorder les contrats aux plus bas soumissionnaires.
Pour ne plus que le ciel nous tombe sur la tête

ZONE

Pour ne plus que le ciel nous tombe sur la tête

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / En 2006, il y a eu l’effondrement d’une partie du viaduc de la Concorde à Laval. Cinq personnes y avaient perdu la vie. Trois ans plus tard, un panneau de béton se détachait de la façade d’un hôtel du centre-ville de Montréal pour s’écraser sur une femme assise à la terrasse du restaurant de l’établissement hôtelier.
Bas-Saint-Laurent: optimisme prudent sur fond d’incertitude

Perspectives 2021

Bas-Saint-Laurent: optimisme prudent sur fond d’incertitude

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Puisque 2021 débute sur la continuité de la pandémie qui frappe encore plus fort que l’année précédente, l’économie du Bas-Saint-Laurent n’est pas épargnée par l’incertitude engendrée par la situation. Cependant, si la vaste région regorge de ressources naturelles qui l’orientent vers l’exploitation et la transformation, elle mise aussi sur une économie de plus en plus diversifiée qui lui permet d’envisager les prochains mois avec un optimisme prudent.
Tourisme : une éclaircie en juillet 2021?

Perspectives 2021

Tourisme : une éclaircie en juillet 2021?

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
«Ce qui est à l’enjeu, c’est la préservation de l’intégrité de notre écosystème touristique. Pour garder la tête hors de l’eau, des entreprises se sont endettées. Et si la situation actuelle perdure, il est écrit dans le ciel que l’on perdra des joueurs dans la région de Québec.»
Exportations et investissements étrangers: encore de belles opportunités

Perspectives 2021

Exportations et investissements étrangers: encore de belles opportunités

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Les technologies de l’information. Les sciences de la vie et les technologies de la santé. Les jeux vidéo et les solutions numériques. Dire que les entreprises de ces domaines de l’activité économique régionale s’en tirent pas trop mal à l’heure de la COVID-19 n’est pas faux. Et que 2021 s’annonce remplie de promesses pour elles est tout aussi vrai.
Manufacturier : rouler avec les coups

Perspectives 2021

Manufacturier : rouler avec les coups

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Pierre Dolbec s’attendait au pire lorsque Québec a annoncé, en mars, la fermeture des entreprises jugées non essentielles. Dans une entrevue au Journal de Québec, il disait appréhender de nombreuses faillites dans les parcs industriels de Québec qui hébergent 3000 entreprises assurant un boulot à 68 000 travailleurs.
Que peut bien nous réserver l’économie en 2021?

Perspectives 2021

Que peut bien nous réserver l’économie en 2021?

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Un exercice périlleux, avouons-le, dans la situation de vulnérabilité actuelle. Le Soleil a demandé l’avis du vice-président principal et économiste en chef d’iA Groupe financier, Clément Gignac. Le journal a aussi pris le pouls de leaders économiques des régions de Québec et de l’Est-du-Québec.
Les exportateurs à l’heure de la pandémie: entre action et espoir

Zone Exportations

Les exportateurs à l’heure de la pandémie: entre action et espoir

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Au Québec, la valeur des exportations internationales de marchandises en 2019 se chiffrait à 93,5 milliards $. L’Institut de la statistique du Québec rapportait, en septembre, qu’au cours des sept premiers mois de 2020, la valeur des exportations du Québec vers l’étranger avait dégringolé de 9,3 % par rapport à la même période en 2019.Au début du mois d’octobre, dans un Survol des régions manufacturières du Québec, Desjardins indiquait que les entreprises exportatrices devront «vraisemblablement» attendre à la fin de 2021 avant de retrouver le niveau d’activité d’avant la pandémie. Pour comprendre un peu mieux la situation des exportateurs à l’heure de la pandémie, Le Soleil a fait le point avec quatre d’entre eux — PolarMade, Hélitowcart, Les Viandes du Breton et Teknion Roy & Breton — ainsi qu’avec la pdg des Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Véronique Proulx. Bonne lecture.
Vêtements: se réendetter pour poursuivre 115 ans de tradition

Zone vers la relance

Vêtements: se réendetter pour poursuivre 115 ans de tradition

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
«Pour avoir les liquidités nous permettant de rester en affaires, nous avons choisi de nous réendetter. Et comme la majorité des détaillants, nous nous sommes demandé s’il n’était pas préférable de se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers pour nous donner le temps de nous réorganiser.»
Automobile : limiter les dégâts

Zone vers la relance

Automobile : limiter les dégâts

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
«Si les ventes de véhicules neufs atteignent entre 60% et 70% de celles obtenues en 2019, ça sera un baume sur l’année 2020», soutient Charles Drouin, chef de la direction de la Corporation Mobilis des concessionnaires automobiles de la grande région de Québec.
Commerce de détail: des marchands sur la corde raide

Zone Vers la relance

Commerce de détail: des marchands sur la corde raide

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Quel printemps ! Une crise sanitaire. Le Québec mis sur pause. Puis une reprise graduelle des activités après le confinement. Dans ce contexte, les quotidiens de la Coopérative nationale de l’information indépendante (CN2i) sondent des acteurs de secteurs névralgiques de l’économie sur la situation actuelle et l'avenir. Comment se relever de cette pause ? Y a-t-il des modèles pour faire face aux inévitables défis des changements ? Il y a des initiatives qui ouvrent la porte à des remises en question à tous les niveaux des entreprises. Parlons donc ouvertement de la relance. Aujourd’hui: le secteur du commerce de détail. Dernier de 4
Ferme Simard : ruée vers les paniers de produits frais

Zone vers la relance

Ferme Simard : ruée vers les paniers de produits frais

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Si certains secteurs agroalimentaires ont été rudement touchés par les conséquences de la pandémie, d’autres ont bénéficié d’un engouement des consommateurs pour l’achat local. C’est le cas de la ferme Simard, qui a vu exploser ses abonnements pour les paniers de fruits et légumes frais. Les abonnés de l’entreprise de Sainte-Anne-de-Beaupré sont passés de 175 l’an dernier à 400 cette saison.