Les rhums Plantation

Le club de Rhum de Québec fut lancé il y a 5 ans avec une bande d’amis avec la seule intention de démocratiser la dégustation du rhum. Sans même le savoir, nous venions de lancer le premier club de rhum au Canada qui est toujours aujourd’hui le plus gros avec plus de 10.000 personnes suivant nos plateformes. Notre plus beau cadeau reste de pouvoir rencontrer les plus grands distillateurs et blender de rhum au monde. Une de ces rencontres inoubliables (unanimement) fut celle avec Alexandre Gabriel, fondateur et propriétaire des rhums Plantation. L’industrie du rhum est ce qu’elle est aujourd’hui en grande partie grâce aux Rhums Plantations qui ont su amener la compréhension du rhum à un autre niveau.

Alexandre possédait déjà les Cognacs Ferrand et vendait ses fûts usagés aux plus grandes distilleries de rhum à travers la planète et après quelques tests fructueux de vieillissement de rhums tropicaux dans leurs fûts de Cognac, il décida de lancer les rhums Plantation en 1989 au Château Bonbonnet à Cognac – France. En 30 ans ils sont devenus une référence dans le monde du rhum, mais leur réussite n’est pas le fruit de la chance, j’ai rencontré Alexandre à plusieurs reprises et sa passion est contagieuse. C’est un orateur de talent et ses connaissances sont sans fin. Passionné d’histoire, il a recruté un historien qui se charge de fouiller tous les registres et livres d’époque afin d’en apprendre le plus possible sur les spiritueux. Posez-lui une question et la réponse peut durer des heures et vous amener complètement ailleurs.

Plantation ne fabrique aucun rhum (bien qu’ils soient maintenant propriétaires de West Indies et Long Pond), ils achètent du rhum vieilli en milieu tropical et font des finissons en fûts européens ou exotiques en France. Le vieillissement tropical, aussi connu comme vieillissement rapide, permet au rhum d’agir grandement avec le bois du fût grâce aux grandes variations de température comparativement au vieillissement continental. C’est ce qui rend ces rhums uniques avec leur balance tropicale en fûts de bourbons (notes de vanille et caramel) et continentale en fûts européens (fruits d’automne et noix).

Nous avons eu la chance incroyable avec mes amis de Québec Rhum de passer quelques jours au Château Bonbonnet à Cognac et nous avons eu un immense plaisir à naviguer à travers les murs de fûts en vieillissements. Nous avons pu déguster des rhums exceptionnels, certains de leurs premiers fûts datant de 1989, des rhums d’assemblage à haut taux d’Ester et même un Cognac vieux de 50 ans datant de 1936. Mais ce qui est resté gravé dans ma mémoire est l’accueil et l’esprit de famille qui règne au sein de l’équipe! Le matin tout le monde se rejoint autour de la grande table dans la cuisine pour le petit-déjeuner.

La dernière fois que j’ai vu Alexandre, nous étions au restaurant à Cognac à parler du vieillissement Solera (je pense fermement que ce type de vieillissement est boudé pour les mauvaises raisons) et il m’a dit qu’il allait faire des essais … Je me demande s’il y’a un vieillissement Solera en cours en ce moment au Château !

Ce contenu a été produit par Alfred, expert en gestion de celliers et de caves à vin.