Le vin coulait à flots, jeudi, à la Place du citoyen de Chicoutimi.

Festival des vins de Saguenay: les touristes au rendez-vous

Le Festival des vins de Saguenay porte bien son chapeau de l’événement du genre le plus couru de la province. Jeudi, lors du 5 à 7 d’ouverture, des festivaliers des quatre coins du Québec s’y étaient donné rendez-vous. Certains avaient choisi Saguenay comme destination de vacances simplement pour participer à l’événement.

C’était le coup d’envoi de la 13e édition du Festival des vins de Saguenay, jeudi, à la Place du citoyen de Chicoutimi. L’organisation s’était mise en « mode pluie », puisqu’on annonçait des averses en soirée. Les organisateurs ne souhaitent pas déplacer la soirée au Vieux-Port, alors les stands avaient été installés sous l’abri de la Place du citoyen. Finalement, les festivaliers ont été chanceux. Ils ont tous pu déguster les vins de l’Alsace, la région hôte, sans qu’une goutte de pluie ne gâche la fête.

Alain Paquet, Jean-Eudes Morin et Régis Duchesne aiment bien se retrouver à l’ouverture du Festival des vins.

«  C’est vraiment devenu le plus important événement pour les amoureux du vin du Québec, du Canada et même de l’Amérique du Nord. Ce qui fait son succès, c’est vraiment l’ambiance.  »
Philippe Lapeyrie

Chantale et Robert, qui arrivaient tout juste de Saint-Jérôme, dans les Laurentides, avaient entendu parler de l’événement à la télé. « Ma femme m’a dit : “Fais tes valises, on va en vacances au Saguenay ! ” », a lancé Robert. Le couple espérait rencontrer Philippe Lapeyrie, qui est porte-parole pour l’événement depuis sa fondation, il y a 13 ans. La rencontre a d’ailleurs été immortalisée par le photographe du Quotidien.

Il y avait foule, jeudi soir, à la Place du citoyen.

Des festivaliers de la Gaspésie étaient également en visite au Saguenay, afin de déguster les vins à l’honneur. C’était le cas de Michel, d’Amqui, qui vient faire son tour au Saguenay depuis neuf ans. « On devrait bientôt organiser des autobus ! », a souligné le Gaspésien.

C’est d’ailleurs l’une des choses que Philippe Lapeyrie apprécie du festival. Ce côté rassembleur et, surtout, accessible.

Le porte-parole de l’événement, Philippe Lapeyrie, a porté un toast avec Robert et Chantale, des Laurentides.

« C’est vraiment devenu le plus important événement pour les amoureux du vin du Québec, du Canada et même de l’Amérique du Nord. Ce qui fait son succès, c’est vraiment l’ambiance. Ce n’est pas snob comme plusieurs salons. C’est chic, mais accessible. On est en gougounes et en t-shirt, c’est merveilleux. Même les vignerons sortent de leurs vacances pour venir ici ! », a expliqué M. Lapeyrie, qui se fait toujours un grand plaisir de discuter avec les festivaliers.

Le Festival des vins de Saguenay se poursuit vendredi et samedi. Au cours du week-end, entre 40 000 et 50 000 personnes sont attendues sur la rue Racine. Quelque 350 vins et spiritueux sont en vedette.

Les vins d’Alsace étaient à l’honneur, en cette soirée d’ouverture.
La mairesse de Saguenay, Josée Néron, et son mari, Marc Desautels, participaient à la soirée d’ouverture du Festival des vins. Ils entourent ici Philippe Lapeyrie.