Le nouveau gérant des Yankees, Aaron Boone travaillait comme analyste à la télévision depuis la saison dernière. Il espère pouvoir gagner le respect de ses joueurs «dans les plus brefs délais» et les convaincre qu’il sait de quoi il parle.

Yankees: Boone a beaucoup à prouver

NEW YORK — Officiellement présenté à titre de successeur au gérant Joe Girardi, mercredi au Yankee Stadium, Aaron Boone admet que l’une de ses premières tâches sera de convaincre les joueurs qu’il peut faire le travail, lui qui n’a jamais été gérant ou entraîneur à quelque niveau que ce soit.

Après avoir pris sa retraite en 2009, Boone travaillait comme analyste à la télévision depuis la saison dernière. Il espère pouvoir gagner le respect de ses joueurs «dans les plus brefs délais» et les convaincre qu’il sait de quoi il parle. «Les joueurs des majeures détectent rapidement qui sont les vrais», a-t-il dit.

Boone a suivi les pas de son grand-père, Ray, et de son père, Bob, en atteignant le baseball majeur. Son père a aussi dirigé les Royals de Kansas City et les Reds de Cincinnati. «C’est la chance d’une vie, un jour très spécial pour moi et ma famille», a expliqué le nouveau gérant des Yankees. «Cette équipe a beaucoup de talents, cette équipe doit viser le titre».

Boone a choisi le n17 — son numéro avec les Reds et les Indians de Cleveland —, puisque le lanceur Masahiro Tanaka porte le no 19 qu’il avait avec les Yankees en 2003, année où il a participé au Match des étoiles sous les couleurs des Reds, qui ont échangé le joueur de troisième-but aux Yankees à la date limite des transactions.

Le fait le plus marquant de son court passage avec les Yankees est survenu le 16 octobre 2003 lorsqu’il a frappé un circuit victorieux en 11e manche du septième match de la finale de championnat de l’Américaine contre les Red Sox de Boston. Les Yankees s’étaient inclinés 4-2 devant les Marlins de Miami en Série mondiale. Boone a pris sa retraite dans l’uniforme des Astros de Houston au terme de la saison 2009, année de la conquête du 27e et dernier titre des Yankees.  Avec AFP