Ce n’est pas la première fois que Tiger Woods passe sous le bistouri. Il a subi huit interventions chirurgicales ces dernières années; quatre à un genou jusqu’en 2008, puis quatre au dos depuis 2014.

Woods opéré au genou

Tiger Woods a annoncé qu’il a subi une chirurgie arthroscopique au genou gauche la semaine dernière, dans un message qu’il a publié sur son compte Twitter officiel mardi.

Woods, âgé de 43 ans, a précisé que l’intervention était devenue nécessaire afin de réparer une légère déchirure du cartilage du genou.

Ce n’est pas la première fois que Woods passe sous le bistouri. Le principal intéressé a subi huit interventions chirurgicales ces dernières années; quatre à un genou jusqu’en 2008, puis quatre au dos depuis 2014.

Le Dr Vern Cooley, qui a supervisé la plus récente opération, a confié que Woods ne devrait pas avoir de séquelle, en plus d’ajouter qu’une analyse approfondie du reste du genou n’avait révélé aucun dommage supplémentaire.

L’Américain a été opéré pendant la semaine du Championnat du circuit, auquel il n’a pas participé pour la cinquième fois en six ans - même s’il l’avait emporté l’an dernier.

La saison de Woods s’est terminée il y a deux semaines, lorsqu’il a été évincé des éliminatoires de la Coupe FedEx en terminant au 37e échelon du Championnat BMW, à Medinah, en Illinois. Il avait d’ailleurs profité de l’occasion pour dresser son bilan de fin de saison.

Woods avait alors discuté sommairement de l’état de son dos, lequel l’a fait souffrir par temps froid au Championnat de la PGA à Bethpage Black en mai —  son premier arrêt après le Tournoi des Maîtres. Il n’a jamais pu retrouver son erre d’aller à l’Omnium des États-Unis, à Pebble Beach, et après une autre longue pause, il n’a pu éviter le couperet à l’Omnium britannique.

Le détenteur de 15 titres du Grand Chelem en carrière a aussi mentionné après son élimination qu’il prévoyait rentrer chez lui dans le sud de la Floride pour une pause de neuf semaines avant de participer au premier tournoi de la PGA au Japon, à la fin du mois d’octobre. Il disputera ensuite le Défi mondial Hero aux Bahamas lors de la première semaine de décembre, avant de jouer le rôle de capitaine de l’équipe américaine lors de la Coupe des Présidents, au Royal Melbourne, en Australie.