Les Maple Leafs ont annoncé que l’attaquant suédois allait empocher 10,2 millions $ US cette saison et une moyenne de 6,9 millions $ pour les cinq années suivantes.

William Nylander s’entend pour six ans avec les Maple Leafs

TORONTO - L’impasse contractuelle entre William Nylander et les Maple Leafs de Toronto est finalement terminée.

Nylander, qui était joueur autonome avec compensation, a apposé sa signature au bas d’un contrat de six ans, samedi, juste avant l’heure limite établie à 17 heures. Les Maple Leafs ont annoncé que l’attaquant suédois allait empocher 10,2 millions $ US cette saison et une moyenne de 6,9 millions $ pour les cinq années suivantes.

Nylander, qui a été sélectionné au huitième rang par les Maple Leafs lors du repêchage de 2014, devait signer un contrat avant le 1er décembre à 17 heures s’il souhaitait jouer dans la LNH cette saison.

Nylander et l’équipe se retrouvaient face à une impasse lorsque le contrat d’entrée de l’attaquant a pris fin, le 1er juillet. Les négociations se sont poursuivies pendant l’été, le camp d’entraînement et la saison. Le joueur de 22 ans a raté 26 parties depuis le début de la campagne.

«Je suis heureux pour l’équipe et je suis heureux pour William, a affirmé le directeur général des Maple Leafs, Kyle Dubas, avant le match de son équipe contre le Wild du Minnesota. J’aurais aimé que nous puissions conclure une entente avant le camp et qu’il puisse participer aux matchs.»

Certains rapports indiquaient que Nylander, qui est resté en Europe pendant les discussions entre son agent et Dubas, visait un salaire annuel de 8 millions $ et une entente à long terme. Les Maple Leafs avaient décidé de faire une contre-offre à 6 millions $ par saison.

«Je rentre à la maison», a écrit Nylander sur le réseau social Twitter. Son gazouillis était accompagné d’une photo d’un sac de hockey à l’effigie des Maple Leafs.

Le fils de l’ancien joueur de la LNH Michael Nylander était la première jeune vedette des Maple Leafs à devenir joueur autonome avec compensation. Auston Matthews et Mitch Marner sont les prochains à vivre cette situation.

L’entraîneur-chef des Maple Leafs, Mike Babcock, avait confiance pendant tout le processus de négociations que Nylander allait éventuellement revenir au bercail.

«Nous croyons que William sera ici et qu’il sera avec nous pendant plusieurs années, a insisté Babcock, plus tôt cette semaine. Il sera un joueur des Maple Leafs pendant toute sa carrière. C’est ce que je pense et j’y crois.»

Nylander venait de récolter 61 points pour une deuxième saison consécutive. Il a marqué 20 buts et ajouté 41 aides. Le Suédois a obtenu 49 points à forces égales.

Natif de Calgary, Nylander a inscrit 48 buts et 135 points en 185 parties dans la LNH. Il a ajouté deux buts et six aides en 13 matchs éliminatoires.