DeAndre Hopkins capte une passe de touché malgré la couverture de Morris Claiborne pour donner la victoire aux Texans sur les Jets.

Watson permet aux Texans de combler un déficit pour l'emporter face aux Jets

EAST RUTHERFORD, N.J. — Deshaun Watson a lancé une passe de touché de 14 verges à DeAndre Hopkins avec 2:15 à faire pour propulser les Texans de Houston vers un gain de justesse de 29-22 face aux Jets de New York, samedi.

Après que Sam Darnold et les Jets eurent pris les devants pour la première fois du match grâce au touché au sol de deux verges de Elijah McGuire, Watson et les Texans (10-4) ont immédiatement orchestré leur réplique.

La pénalité pour avoir retenu décernée à Morris Claiborne au troisième essai a permis aux Texans de prolonger leur séquence à l’attaque. Watson a complété des passes de 20 verges et trois verges à Demaryius Thomas et une de sept verges à Hopkins pour rapprocher son équipe à la ligne de 14 des Jets. Watson a par la suite repéré Hopkins le long des lignes de côté. Hopkins a réussi à tromper Claiborne, malgré sa couverture serrée, pour inscrire le touché décisif.

Ka’imi Fairbairn a ajouté un placement de 40 verges pour sceller la victoire, avec 54 secondes à faire à la rencontre. Darnold et les Jets (4-10) avaient une dernière occasion de niveler la marque — ou gagner le match —, mais les Texans ont tenu le fort.

La défaite a mis de l’ombre sur l’excellente performance de Darnold, qui n’a pas hésité à user ses jambes autant que son bras tout au long de la rencontre. Il a complété 24 de ses 38 passes pour des gains aériens de 253 verges et a lancé deux passes de touché à Robby Anderson et Andre Roberts.

Watson a pour sa part vu 22 de ses 28 passes être complétées, récoltant des gains de 294 verges par la voie des airs.