L'entraîneur-chef du Rouge et Or volleyball, Pascal Clément

Volleyball masculin: le Rouge et Or ne pourra défendre son titre canadien

Le Rouge et Or ne pourra pas défendre son titre canadien. La troupe de Pascal Clément n'a pas joué à la hauteur de son talent, vendredi, en demi-finale du Championnat canadien de volleyball universitaire disputé à Calgary et elle s'est inclinée en quatre manches de 19-25, 25-23, 23-25 et 23-25 aux mains des Golden Bears de l'Alberta, favoris du tournoi.
«On a fait énormément de fautes au service. Contre une puissance de frappe comme l'Alberta, ça ne pardonne pas», a analysé Clément. «Marc-André Morency a été l'un de nos meilleurs toute la saison et il en a commis sept ce soir [vendredi]. Habituellement, quand il en manque deux ou trois, on se pose des questions... Ça donne une idée du genre de match qu'on a connu.»
Malgré ce que Clément a qualifié comme l'un «des pires matchs de la saison» de sa troupe, le Rouge et Or a toujours été dans le coup contre les champions de l'Ouest. «Ça prouve que si on avait joué notre game, le match aurait été à notre portée», a insisté l'entraîneur-chef, qui a identifié Olivier Jannini comme le joueur ayant eu la meilleure rencontre.
Selon Clément, le manque d'expérience de sa jeune équipe aura sans aucun doute été l'une des causes de la défaite. Lorsque Le Soleil l'a joint au téléphone, quelques instants après la défaite, il n'avait pas encore parlé à ses joueurs; préférant leur laisser le temps de digérer la défaite. Il se laissait sans aucun doute un moment, à lui aussi, pour évacuer la déception. Le Rouge et Or a rendez-vous aujourd'hui dans le match pour la médaille de bronze le gagnant entre McMaster et Western, qui s'affrontaient tard vendredi soir.
Qu'allait dire Clément à ses joueurs en préparation pour ce match? «Je vais leur dire qu'il y a 25 équipes qui aimeraient être à notre place. On a la nuit pour retrouver nos esprits et notre motivation. Je vais leur dire que pour une équipe en reconstruction composée de 50% de nouveaux joueurs, une médaille de bronze serait un très bel accomplissement.»
Du côté féminin, les représentantes du Rouge et Or se sont facilement défaites de McMaster en trois manches de 25-15, 25-20 et 25-19 lors de leur ronde des quarts de finale. En demi-finale, elles affronteront aujourd'hui à 21h l'Université de la Colombie-Britannique, classée numéro 1 du tournoi.