Le Rouge et Or a réussi à reconquérir la bannière du RSEQ, samedi à l'Amphithéâtre Desjardins, en liquidant les Carabins de Montréal par trois sets à zéro (25-21, 25-22 et 25-22).

Volleyball: le Rouge et Or reprend son titre du RSEQ [PHOTOS]

Déjà qualifié pour le Championnat U SPORTS de volleyball masculin, le Rouge et Or avait une mission à remplir avant d'accueillir la visite canadienne, le week-end prochain. Il a réussi à reconquérir la bannière du RSEQ, samedi à l'Amphithéâtre Desjardins, en liquidant les Carabins de Montréal par trois sets à zéro (25-21, 25-22 et 25-22).

Le Rouge et Or mettait ainsi la main sur le 34e titre de ligue de son histoire et reprenait son trône après une courte pause d'un an.

«Tu te rends compte de la valeur de quelque chose lors tu le perds. Je suis extrêmement content. C'est dur de comparer chaque victoire, mais c'est incroyable d'être de retour comme champion», soulignait Vicente Parraguirre, le capitaine du Rouge et Or.

Les deux équipes s'affrontaient pour l'honneur, puisque les deux seront de la partie sur le terrain de l'UL, la semaine prochaine. Avec sa victoire, le Rouge et Or entre cependant dans le championnat canadien par la grande porte et obtiendra un tirage plus favorable pour son premier match déjà prévu le vendredi 15, à 20h.

«Ça nous donne un élan pour la prochaine semaine. Au lieu de gérer des déceptions, on va pouvoir gérer comment on va se préparer», indiquait l'entraîneur-chef Pascal Clément.

Le Rouge et Or a liquidé les Carabins de Montréal par trois sets à zéro, samedi, à l'Amphithéâtre Desjardins.

Pour une rare fois, le volubile homme de volleyball était à court de mots pour exprimer sa satisfaction.

«Je suis un peu soulagé, on ne peut pas dire que l'on s'habitue. Je trouvais qu'on niaisait un peu avec la «puck» parfois, je ne voulais pas que ça bascule, mais on est resté patient. Je suis content pour toute l'équipe, notamment pour ceux qui gagnent le championnat provincial pour la première fois. Je leur ai dit d'en profiter, de prendre des photos avec leur famille, car ça peut ne pas arriver tous les ans», ajoutait celui dont le club a remporté cette finale 2 de 3 par 2-0.

Bien sûr, la reconquête du titre lui tenait à coeur, lui dont les troupes qu'il dirige depuis 27 saisons avaient remporté 12 titres d'affilée avant de s'incliner face aux Carabins, il y a un an.

«On n'a jamais le goût de sécher pendant deux ans... En même temps, on marque l'histoire, puisqu'il s'agit du premier titre de la conférence Québec-Maritimes», ajoutait Clément.

L'attaquant chilien a connu un fort match avec 12 attaques marquantes, Alexandre Obomsawin faisant un peu mieux avec 15.

Le Rouge et Or apprendra dimanche l'identité de son adversaire en première ronde du Championnat U SPORTS.