Nicolas Fortin (7) et Philippe Giroux, avec respectivement 10 et 9 attaques marquantes.

Volleyball: le Rouge et Or enlève le programme double

L’équipe masculine de volleyball de l’Université Laval a enlevé samedi les honneurs de son programme double contre les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick en l’emportant en trois sets de 25-22, 25-18 et 25-17 au PEPS.

Vendredi, le Rouge et Or avait eu le dessus sur les Néo-Brunswickois en cinq sets. Ces deux victoires permettent aux protégés de Pascal Clément de terminer la première moitié de saison à égalité avec les Carabins de l’Université de Montréal avec sept victoires et une seule défaite.

«Lorsque tu joues un deuxième match consécutif où tu n’as pas eu beaucoup de temps de récupération, c’est l’équipe qui va le mieux gérer son temps qui a le plus de chances de l’emporter. Il nous fallait être opportunistes, mais aussi patients», a déclaré Clément après la partie.

Standards

«Nous nous sommes justement préparés pour ce match en regardant le match d’hier, plus particulièrement dans les endroits où on a été patients. Ça a bien fonctionné puisque c’est probablement le match où on s’est rapproché le plus de standards que l’on souhaite atteindre», a-t-il ajouté.

L’entraîneur était particulièrement satisfait de l’efficacité de 30% des siens en attaque alors qu’il vise 35% et de leurs 39 récupérations (digs). «On voit qu’on ne laisse pas tomber beaucoup le ballons! Même nos 11 blocs, c’est très bien pour une équipe dont les joueurs sont petits dans les standards du volleyball.»

Nicolas Fortin et Philippe Giroux, avec respectivement 10 et 9 attaques marquantes, de même que le passeur Ethan Ellison et le libéro Benjamin Couturier, avec respectivement 10 et 6 récupérations, ont été les leaders du Rouge et Or.

«Vendredi, Nicolas jouait son premier match en cinq semaines, car il avait été blessé à une main. Il a reçu une cinquantaine de ballons, alors c’est un peu normal qu’il ait eu la «tank» vide en fin de match aujourd’hui», de reprendre Clément,

«Pour ce qui est d’Ethan, c’est beau de voir aller un passeur de cinquième année comme lui. Il a un toucher de ballon exceptionnel», a-t-il ajouté.

Blessures

L’entraîneur du Rouge et Or a dû composer avec des blessures à des joueurs importants depuis le début de la saison. «Disons qu’on aimerait bien que les cygnes noirs aillent nager un peu ailleurs dans la deuxième moitié de saison», a-t-il illustré. «Mais on s’en tire quand même bien dans le contexte et en tenant compte du fait qu’on a souvent dû jouer cinq sets. Notre unique défaite (le 15 novembre face aux Carabins) nous a fait progresser.»

«Ce n’est pas toujours facile de convaincre des athlètes d’une attitude, d’une façon d’aborder un match. On a eu des entraînements plus difficiles, mais maintenant je pense qu’on est sur la bonne voie pour aborder la deuxième moitié», a-t-il conclu.