Bruno Lortie

Volleyball: face-à-face entre frères

La visite de l'équipe canadienne de développement de volleyball demain soir, au PEPS de l'Université Laval, marque un premier duel en carrière entre les frères Jérémie et Bruno Lortie.
Les frangins étaient réunis au sein du Rouge et Or l'an dernier, aussi une première, et ont été sacrés champions canadiens universitaires ensemble. Mais Jérémie, aîné de trois ans, a depuis décidé de renoncer à sa cinquième et dernière saison d'admissibilité universitaire pour intégrer le programme national à temps plein, à Gatineau, lui qui vient d'Ottawa. «Il va être devant moi au bloc, il va sûrement me baver un peu», prédit le cadet, Bruno. L'orgueil familial sera à l'enjeu, les parents pourraient même faire cinq heures de route pour assister à la rencontre.
L'entraîneur du Rouge et Or admet «un pincement au coeur» de voir son ancien centre étoile de l'autre côté du filet. «J'aimerais mieux le voir aux côtés de son frère que de le voir contrer son frère», laisse tomber Pascal Clément, qui espérait voir Jérémie partir au centre national juste après la présente campagne. Autre ex de l'UL, le passeur Justin Boudreault sera aussi de cet affrontement hors concours au calibre relevé