Vingt joueurs de la MLS ont été déclarés positifs à la COVID-19.
Vingt joueurs de la MLS ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Vingt joueurs de MLS positifs au coronavirus à une semaine de la reprise

PARIS — Vingt joueurs de MLS ont été déclarés positifs au nouveau coronavirus, a annoncé dimanche soir la ligue nord-américaine de football, dont les équipes doivent reprendre la compétition le 8 juillet en Floride après presque quatre mois d’interruption dus à la pandémie.

«À la date de dimanche, 18 joueurs et six membres de l’encadrement des clubs ont reçu un résultat positif» au test PCR qu’ils ont passé, sur un total de 668 joueurs dépistés depuis le début du mois, a indiqué la MLS.

«Deux joueurs» ont par ailleurs été déclarés positifs à leur arrivée à Orlando, où se déroulera à huis clos le tournoi de reprise de la ligue, intitulé «MLS is back» (la MLS est de retour).

À l’arrêt depuis le 12 mars, le championnat est soumis à un strict protocole sanitaire depuis la reprise des entraînements collectifs, le 4 juin. Cette prudence s’explique par la situation sanitaire des États-Unis, pays le plus touché par la COVID-19 avec 125 747 décès et plus de 2,5 millions de contaminations.

Mardi, le pendant féminin de la MLS avait déjà été rattrapé par le nouveau coronavirus : l’équipe d’Orlando Pride avait annoncé se retirer de la Challenge Cup, un tournoi organisé dans l’Utah, à la suite des tests positifs chez six de ses joueuses et quatre membres de l’encadrement.

La Floride connaît une spectaculaire recrudescence de l’épidémie ces derniers jours. Outre le tournoi de reprise de la MLS, cet État du sud-est des États-Unis doit également accueillir la fin de la saison de la NBA à partir du 30 juillet.