Avec deux placements dimanche dernier, Adam Vinatieri est devenu le recordman pour le nombre de placements réussis en carrière, avec 567.

Vinatieri prêt pour son dernier passage à Foxborough

INDIANAPOLIS — Adam Vinatieri se souvient très bien de la Nouvelle-Angleterre. En 10 saisons, il y a gagné trois bagues du Super Bowl, a acquis la réputation d’être le botteur le plus fiable de la ligue et est devenu le meilleur marqueur de l’histoire de la concession.

Jeudi, le botteur de 45 ans et nouveau détenteur du record pour le nombre de placements réussis dans la NFL sera de retour dans son ancien domicile, vraisemblablement pour la dernière fois. «J’imagine que quiconque a joué au même endroit pendant un certain temps avant d’y retourner aura des souvenirs qui lui reviendront à la mémoire, et peut-être que certaines émotions seront plus vives qu’à d’autres endroits», a expliqué Vinatieri, mardi. «Mais je me demande davantage comment retrouver le sentier de la victoire, et comment redresser la barre avant qu’il ne soit trop tard.»

Vinatieri sait mieux que quiconque que les Colts (1-3) et lui-même recevront un accueil mitigé. Depuis qu’il a accepté un contrat d’Indianapolis à titre de joueur autonome en mars 2006, il a vu de nombreuses vidéos de l’accueil d’ex-joueurs étoiles tels que Peyton Manning et Edgerrin James lorsqu’ils sont retournés à Indy dans un nouvel uniforme. Mais la Nouvelle-Angleterre traite ses ex-joueurs et ex-entraîneurs différemment.

Vinatieri préfère ne pas se rappeler des huées au Gillette Stadium au cours de la dernière décennie, préférant plutôt se concentrer sur ceux qui ont éventuellement reconnu sa contribution dans la conquête des trois premiers titres de l’histoire de l’équipe. En 2006, les Pats croyaient pouvoir trouver un botteur plus jeune et moins coûteux que lui.

Cette décision s’est avérée bénéfique pour les deux parties. Vinatieri a élu domicile sous le plafond du Lucas Oil Stadium et a pu s’attaquer à de nombreux records de la NFL. Son remplaçant chez les Pats (2-2), Stephen Gostkowski, a brisé la marque de concession de Vinatieri pour le nombre de points marqués et occupe présentement le 18e rang de l’histoire, à 1642, tandis que les Patriots compilaient un dossier de 8-4 contre les Colts de Vinatieri.

Comme le bon vin

Néanmoins, Vinatieri vieillit comme le bon vin. Il a effectué deux autres placements dimanche pour surpasser la marque de 565 appartenant à Morten Andersen. Avec 26 points, il abaissera le record de points marqués (2544) appartenant à Andersen.

«Je suis le deuxième plus vieux gars dans le vestiaire, et ma première saison à titre de joueur de football était sa deuxième dans la ligue», a récemment rappelé Matt Slauson, le garde à droite des Colts qui est âgé de 32 ans. «Il n’a donc pas simplement connu une carrière extraordinaire, mais il en a plutôt connu deux avec deux organisations différentes. C’est fabuleux.»