Staylor Hernandez a frappé deux coups sûrs en quatre présences au bâton face aux Champions, mercredi. Il a de plus marqué un point et il en a fait produire un.

Victoire contre Ottawa, les Capitales n’arrêtent pas d’y croire

Un simple de Corey Bass a permis à deux points de marquer et rompu une égalité de 4 à 4 en sixième manche mercredi soir au Stade Canac en route vers une victoire de 11 à 4 des Capitales de Québec sur les Champions d’Ottawa.

Les Boulders de Rockland, l’équipe que les Champions et les Capitales pourchassent pour une place dans les séries, ont cependant aussi remporté leur match mercredi. La soirée laisse donc les Champions à cinq matchs des séries et les Capitales à six avec onze parties seulement au calendrier régulier.

Malgré tout, la pièce Don’t Stop Believin’ du groupe Journey résonnait dans le vestiaire des vainqueurs après la victoire. Les joueurs des Capitales et leur gérant Patrick Scalabrini y croient encore. «Je pense que ce sera le rituel à partir de ce soir», a laissé tomber le gérant.

De son côté, le gérant des Champions Sébastien Boucher était un peu moins souriant. «On n’a pas frappé, on n’a pas bien lancé. Mais malgré cette défaite, il faudra être encore à 100 % engagés pour gagner chaque soir.»

Largesses

Le coup sûr de Bass et des simples d’un point de Connor Panas et TJ White en septième ont bâti l’avance des Caps.

Les locaux ont ensuite profité des largesses des releveurs Evan Rutckyj et Kida de la Cruz pour engranger les points. Panas a terminé la soirée avec 3 en 5 et trois points produits, Yordan Manduley avec 2 en 4 et trois points produits et White avec 2 en 5 et deux points produits.

«J’aurais aimé avoir cette attaque toute l’année. Leur partant Danny Garcia nous avait largement dominés auparavant, mais ça a été tout le contraire ce soir», a commenté Scalabrini, qui soulignait le coup sûr opportun de Bass et la grosse soirée de Panas.

Un double d’un point de White, un simple d’un point de Stayler Hernandez et un triple de deux points de Manduley avaient donné une priorité de quatre points aux Caps en deuxième manche.

Richardson limité à cinq manches

En sixième, le releveur Sean Cruz était toutefois venu bousiller tout le beau travail réalisé par le partant David Richardson, qui avait blanchi les Champions pendant cinq manches, n’accordant qu’un coup sûr et un but sur balles.

Cruz a d’abord accordé un triple à Adron Chambers alors que Malik Collymore était au deuxième coussin, puis un circuit de deux points à Steve Brown pour réduire l’écart à un seul point.

L’élan de générosité du droitier originaire de l’île de Guam s’est poursuivi quand il a accordé un double à Jiandido Tromp, effectué un mauvais lancer qui lui a permis d’atteindre le troisième but, puis de croiser le marbre pour égaler le pointage sur un ballon-sacrifice de Leonardo Reginatto.

«Idéalement, j’aurais gardé Richardson au monticule en sixième, mais il a été opéré il y a moins d’un an et a fait quelques séjours sur la liste des blessés depuis. On veut protéger son bras et il sera aussi limité à cinq manches à ses deux derniers départs de la saison», a expliqué Scalabrini.

NOTES : Le voltigeur de droite des Champions, Adron Chambers, évoluait pour les IronPigs de LeHigh Valley, la filiale AAA des Phillies de Philadelphie, l’an dernier. Il avait auparavant joué près de 100 matchs dans les majeures de 2011 à 2013 avec les Cardinals de Saint-Louis, participant à leur marche vers la Série mondiale en 2011... Les Miners de Sussex County semblent déterminés à défendre leur titre : ils viennent de mettre sous contrat le joueur de champ intérieur C.J. Retherford, qui avait évolué dans la Ligue atlantique et au Mexique cette année, frappant .350 avec cinq circuits en 80 présences au bâton avec les Piratas de Campeche... Les Jackals du New Jersey ont libéré l’ancien des Capitales Rylan Sandoval. Le Californien a disputé dix parties dans l’uniforme des Jackals, quatre de plus qu’avec les Caps...