Max Verstappen a célébré ses 20 ans par une victoire au Grand Prix de Formule 1 de Malaisie.

Verstappen s'offre une victoire pour ses 20 ans

Max Verstappen a célébré ses 20 ans par une victoire au Grand Prix de Formule 1 de Malaisie, dimanche, tandis que Lewis Hamilton finissait deuxième pour creuser l'écart en tête du championnat des pilotes devant Sebastian Vettel.
Vettel a commencé la course en fond de grille, mais il a offert une clinique de pilotage et terminé quatrième derrière la Red Bull de Daniel Ricciardo. L'Allemand a ainsi pu limiter les dégâts dans la course au championnat.
«Seb arrivait si rapidement vers la fin, j'ai senti que j'allais en avoir plein les bras, a évoqué l'Australien. Mais il n'a pu lancer qu'une seule attaque.»
Son coéquipier chez Ferrari, Kimi Raikkonen, n'a pu prendre le départ, en dépit du fait qu'il partait du deuxième rang. Quelques minutes avant le début de la course, les mécaniciens de la Scuderia ont poussé sa voiture vers les puits, et ils n'ont pu la remettre en état à temps pour le départ.
Hamilton avait signé sa 70e position de tête en carrière la veille, et sa quatrième consécutive sur le circuit de Sepang, tandis que Vettel patientait dans les garages de Ferrari en raison d'un pépin technique avec son moteur.
Dépassement remarquable
Vingt-quatre heures après avoir fêté son 20e anniversaire, Verstappen a démontré une fois de plus l'ampleur de son talent en effectuant un dépassement remarquable aux dépens de Hamilton dans le virage no 4.
«J'ai choisi d'aller à l'intérieur. C'était ma seule chance, a mentionné le Néerlandais. J'ai vu que Lewis manquait d'adhérence, alors j'ai utilisé ma batterie un peu plus.
«La course s'est très bien déroulée, a-t-il ajouté. Dès que j'ai dépassé Lewis, je pouvais me concentrer sur mes pneus. Par la suite, j'ai suivi mon plan de match. C'est merveilleux de gagner.»
Papa émotif
Son père, le légendaire pilote de F1 Jos Verstappen, est devenu très émotif lorsqu'il a vu son fils grimper sur la plus haute marche du podium.
«Félicitations à Max, a déclaré Hamilton. Il a fait un boulot fantastique aujourd'hui.»
La seule victoire de Hamilton en Malaisie s'est produite en 2014. Il dominait la course l'an dernier avant d'être contraint à l'abandon en raison d'un problème de moteur.
La dernière victoire de Vettel remonte au Grand Prix de Hongrie avant la pause estivale, lui permettant de se hisser à ce moment 14 points devant le pilote Mercedes. Hamilton a cependant gagné trois des quatre courses depuis ce temps et dispose d'un coussin de 34 points devant l'Allemand, avec cinq épreuves à négocier.
«C'est un pas dans la bonne direction au championnat des pilotes, donc chaque point compte, a confié Hamilton. Compte tenu des ennuis que nous avons connus avec la voiture, c'est un bon week-end.»
Le Canadien Lance Stroll a terminé huitième, tout juste devant son coéquipier Felipe Massa.