Patrice Bergeron est en lice pour le trophée Selke.
Patrice Bergeron est en lice pour le trophée Selke.

Vers un cinquième trophée Selke pour Patrice Bergeron? 

NEW YORK — Les centres Patrice Bergeron des Bruins de Boston, Sean Couturier des Flyers de Philadelphie et Ryan O'Reilly des Blues de St. Louis sont les finalistes au trophée Selke, décerné annuellement au meilleur attaquant défensif.

Bergeron a joué un rôle de premier plan pour aider les Bruins à concéder le moins de buts dans la ligue, soit 174, et à terminer au sommet du classement général. Il a mené l'équipe pour le nombre de présences par match (22,9), a joué une moyenne de 18:44 minutes — dont 1:43 en désavantage numérique — tout en se classant au 15e rang pour le différentiel (plus-23). Il occupe également le cinquième rang de la ligue avec 759 mises en jeu gagnées.

Le vétéran de L'Ancienne-Lorette, âgé de 34 ans, a gagné le trophée Selke à quatre reprises et il est finaliste pour la neuvième saison consécutive, un record.

Couturier a dominé la LNH en gagnant 59,6 % de ses mises en jeu (542-en-909). Il s'est montré constant dans ce domaine, remportant 59,5 % de ses mises en jeu en zone défensive, 60,4 % en zone neutre et 59,1 % en zone offensive. Aucun autre joueur n'a atteint les 58 % dans les trois zones.

Le natif de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, qui a terminé deuxième au scrutin du trophée Selke en 2017-18, a également mené les Flyers avec un différentiel de plus-21.

O'Reilly, le tenant du titre, a terminé au sommet de la LNH pour ses réussites au cercle des mises en jeu (880) pour une troisième saison consécutive, ce qui en fait le troisième joueur à réussir ce tour de force depuis que la statistique est compilée.

L'Ontarien de 29 ans tente de devenir le premier à conserver le trophée depuis que Bergeron a mis la main sur l'honneur en 2013-14 et 2014-15.

+

MEILLEUR DÉFENSEUR: CARLSON, HEDMAN ET JOSI EN LICE POUR LE TROPHÉE NORRIS

Le trophée Norris, décerné annuellement au meilleur défenseur de la LNH, se jouera entre John Carlson des Capitals de Washington, Victor Hedman du Lightning de Tampa Bay Lightning et Roman Josi des Predators de Nashville.

Carlson a aidé les Capitals à gagner le titre de la section Métropolitaine pour une cinquième saison consécutive et il a dominé tous les défenseurs de la ligue avec une récolte de 75 points (15 buts et 60 passes) en 69 matchs.

Le vétéran de 30 ans est finaliste au trophée Norris pour la première fois.

Josi a mené les Predators avec 65 points (16 buts, 49 passes) en 69 matchs et il a imité Carlson comme le seul à trôner au sommet du classement des marqueurs de son club pour les points cette saison. Les 65 points de Josi constituent un record de la concession pour un défenseur, surpassant les 61 points qu'il avait récoltés en 2015-16, et ses 16 buts représentent un sommet personnel.

Le capitaine de 30 ans, originaire de Berne, en Suisse, figure parmi les finalistes au trophée Norris pour la première et il cherchera à devenir le premier lauréat de l'histoire des Predators.

Josi a mené les Predators avec 65 points (16 buts, 49 passes) en 69 matchs.

Hedman s'est classé troisième parmi les défenseurs avec 55 points (11 buts, 44 passes) en 66 matchs et il a totalisé au moins 40 passes et 50 points pour une quatrième saison consécutive. Pendant la séquence où le Lightning a maintenu une fiche de 23-2-1 du 23 décembre au 17 février, Hedman a compilé un différentiel positif lors de 22 des 26 matchs (plus-29 au total) et il a été utilisé en moyenne 25:43 minutes par match.

Le Suédois de 29 ans devient le premier défenseur à être finaliste au trophée Norris quatre saisons de suite depuis son compatriote Nicklas Lidstom des Red Wings de Detroit de 2005-06 à 2008-09. Hedman est devenu le premier joueur du Lightning à mériter l'honneur en 2017-18. La Presse canadienne