Vélirium: ça saute en ville!

Même si trois épreuves de Coupe du monde de vélo de montagne se tiennent au Mont-Sainte-Anne, cette fin de semaine, le centre-ville de Québec n'est pas épargné par la folie sur deux roues. La compétition de dirt jump Cité8 prend possession de la place D'Youville.
<p>Il n'y a pas qu'au Mont-Sainte-Anne que le vélo de montagne sera en vedette en fin de semaine. La place D'Youville sera prise d'assaut par le <i>dirt jump</i> Cité8 à compter de jeudi.</p>
Vingt-huit casse-cou du bicycle en provenance de huit pays braveront jeudi les huit modules du parcours de 250 mètres aménagé au pied des fortifications. Déjà mercredi, les professionnels avaient commencé les essais, y allant de sauts périlleux arrière et d'autres manoeuvres à couper le souffle.
«Depuis le début, on a presque toujours organisé une activité en ville pour promouvoir celles à la montagne», explique Patrice Drouin, président de Gestev, entreprise organisatrice de l'étape de la Coupe du monde de vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne depuis 1991. Au fil des ans, le vélo a roulé sur les plaines d'Abraham, puis sauté sur la Grande Allée et devant le parlement.
En chemin, Gestev a développé une expertise pour les événements sportifs urbains avec le Red Bull Crashed Ice, dans le Vieux--Québec, le big air de planche à neige, à l'îlot Fleurie, et le sprint de ski de fond, devant le parlement. «Ce serait beaucoup plus facile de faire ça dans un centre de ski. Là, on se casse la tête», reconnaît Drouin, qui vise à «amener le sport aux gens».
Gestev crée sa spécificité aux yeux des fédérations mondiales. La Freeride Mountain Bike Association (FMB) dans le cas de Cité8. L'épreuve de Québec est passé du niveau argent, l'an dernier, avec 8000 $ en bourses, au niveau or, cette année, alors que 30000 $ seront en jeu jeudi. On attire maintenant des compétiteurs comme l'Américain Kyle Strait, champion en titre du Red Bull Rampage, compétition par excellence dans le milieu et l'un des cinq diamants de la FMB.
Le parcours de Québec a été approuvé par un autre coureur vedette américain, Cameron Zink, et le vainqueur de l'an dernier, le Suédois Martin Soderstrom, sera de la partie. Tout comme 12 Canadiens, mais aucun Québécois. Les préliminaires commencent à 9h30, les finales à 16h.