Les Cheetahs du Collège Vanier n’ont fait qu’une bouchée des Titans du Cégep Limoilou avec un gain de 42-3, au terrain Gérard-Chiquette.

Vanier gâche la fête du Cégep Limoilou

Ce n’est sûrement pas de cette façon que les Titans du Cégep Limoilou espéraient débuter leur saison et fêter le 10e anniversaire de leur programme de football. Les Cheetahs du Collège Vanier n’ont fait qu’une bouchée des locaux avec un gain de 42-3, au terrain Gérard-Chiquette.

Vanier été supérieur dans toutes les facettes du jeu en dépeçant complètement la ligne défensive des Titans avec six touchés, en plus de tuer toutes attaques de Limoilou. «On n’a pas plaqué!» s’est exclamé l’entraîneur Dave Parent au terme de la rencontre.

Deux joueurs des Cheetahs se sont démarqués dans la victoire. D’abord, le quart Daniel Sananes a complété quatre passes de touché et un total de 179 verges par la passe. Celui-ci a également atteint sa cible à 14 reprises sur 22 tentatives.

Puis, la recrue Vincent Desjardins semblait aussi glissant qu’un bloc de savon mouillé, alors qu’il arrivait à profiter de toutes les brèches que la défensive des Titans lui offrait, en plus de briser quelques plaqués opportuns. Il a amassé 120 verges par la course en 15 portées.

À son premier match dans les rangs collégiaux, Desjardins a couronné sa journée de travail avec un touché qui donnait les devants 35-3 aux siens.

«C’est un bel athlète et on le savait qu’un moment donné ils allaient le mettre là», assure Parent. «Le kid, il est spécial et il a été bon. Il a été excellent on va lui donner du crédit, mais nous autres de notre côté, on n’a pas été bon.»

La défensive des deux équipes a été solide durant le premier quart qui s’est terminé sans qu’un seul point ne soit inscrit au tableau. Mais les choses se sont rapidement détériorées par la suite pour le Cégep Limoilou et son quart Olivier Bamrounsavath, limité à 96 verges par la voie des airs. Bamrounsavath a été victime de trois interceptions.

En début de deuxième quart, ce dernier a lancé une interception dans les mains de Kaylyn St-Cyr qui a permis à son équipe de menacer en s’installant dans la zone payante. Le Collège Vanier a immédiatement saisi l’occasion d’ouvrir le pointage grâce à une passe de touché de Sananes pour Cedric Fiske Casault.

Les seuls points des Titans ont été inscrits par les unités spéciales sur un botté de placement de 33 verges de Gabriel Berniquez.

«Les erreurs contre ces clubs-là, c’est sept points. […] On a fait des belles choses, on a bien drivé», a analysé l’entraîneur Dave Parent. «Le football de situation, on ne l’a pas gagné et à ce jeu-là, si tu ne gagnes pas ça fait mal.»

Déjà presque assurés de la victoire, les Cheetahs ont complété le pointage sur le jeu le plus spectaculaire du match, alors que Benjamin Labrosse a retourné une interception sur près de 95 verges pour le majeur.

Les hommes de Dave Parent reprendront du service dans une semaine au Complexe sportif Claude-Robillard pour y affronter le Collège André-Grasset, vainqueur du Collège Lionel-Groulx par la marque de 57-20, samedi après-midi.

L’entraîneur avoue qu’il préfère commencer la saison avec une séquence plus difficile que de la terminer avec ces matchs. «Ça va être un bon test», dit-il.

Ailleurs dans le circuit collégial, le Cégep Garneau a battu le Cégep de Lévis-Lauzon 29-23 dans un affrontement local disputé sur la Rive-Sud. De son côté, le campus Notre-Dame-de-Foy a baissé pavillon 34-15 contre le Collège Champlain de Lennoxville.