Près de 100 journalistes et photographes ont assisté aux premiers pas d’Usain Bolt avec les Mariners de Central Coast, en Australie.

Usain Bolt entame sa deuxième carrière

GOSFORD — La légende jamaïcaine du sprint Usain Bolt a participé mardi, le jour de ses 32 ans, à sa première séance d’entraînement avec les Mariners de Central Coast, un club australien, avec comme objectif de devenir joueur de soccer professionnel.

Portant des gants et un pantalon de survêtement malgré une journée d’hiver clémente, Bolt a fait de légers étirements, du jogging et du travail de ballon avec le reste de l’équipe. Il a montré un bon contrôle du ballon et de bonnes frappes du pied gauche.

«C’est comme l’athlétisme : le premier jour d’entraînement est toujours le plus difficile. Vous pouvez dire la somme de travail dont vous avez besoin pour y arriver. Mais cela semblait OK, vous savez», a déclaré Bolt après une séance de 45 minutes à laquelle ont assisté environ 100 journalistes et photographes.

Le club basé à Gosford, au nord de Sydney, espère que son nouveau joueur puisse être prêt pour la reprise fin octobre de la A-League, le championnat qui réunit les meilleures formations australiennes et une néo-zélandaise.

Le sprinteur multimédaillé, retiré de la piste en 2017, s’est vu offrir une opportunité avec les Mariners après des essais non concluants avec le club allemand de Dortmund, mais aussi en Norvège et en Afrique du Sud. «Nous avons reçu des offres d’équipes en Espagne, en France et d’autres semblables», a assuré Bolt aux journalistes. «Mais pour moi, ce serait plus difficile parce qu’il faut apprendre une nouvelle langue. Ce n’était pas en première division.

«L’Australie est un pays où j’aime bien venir. C’est un début et j’apprécie vraiment tout ce que les Mariners ont fait. Je ne me fixe aucun objectif, je vais juste faire le travail», a expliqué l’octuple champion olympique et détenteur des records du monde du 100 et 200 m.

«C’est ma première chance d’atteindre un niveau professionnel, aussi je ne sais pas à quoi m’attendre», a ajouté La Foudre. «Je suis juste là pour me dépasser, apprendre et progresser.»

De son côté, l’entraîneur de l’équipe Mike Mulvey, qui a trouvé Bolt un peu nerveux, a rappelé que «ce n’est que son premier jour. C’est un fantastique athlète et nous sommes absolument ravis de l’avoir ici avec nous».

Comme les autres

Quant au poste où évoluera Bolt, il laisse la décision au coach même s’il se trouve «OK sur l’aile et bon en avant-centre. J’ai hâte de marquer autant de buts que possible et de remporter le trophée. Mais j’essaie juste de franchir le premier obstacle et c’est d’obtenir un contrat», a-t-il dit, en souligant qu’il a demandé à être traité «comme tous les autres joueurs».

Et de conclure «qu’un de mes plus grands rêves est de jouer pour Manchester United, qui pourrait être mon plus grand rêve même si c’est seulement pour cinq matchs, un match, ce serait un rêve devenu réalité parce que je suis un grand fan».