Pour la première fois en 15 ans, les Jackals du New Jersey ont un nouveau gérant, Matt Padgett succédant à Joe Calfapietra qui a quitté pour aller diriger les T-Bones de Kansas City dans l'Association américaine.

Un vent de changement au New Jersey

Un vent de changement souffle sur le New Jersey. Symbole de stabilité dans la Ligue Can-Am, les Jackals ont vu partir, l'automne dernier, leur gérant Joe Calfapietra pour Kansas City, de l'Association américaine. Il était en poste depuis 14 ans.
Pour les Jackals, 2017 sera l'an 1 du règne de Matt Padgett, adjoint de Calfapietra en 2016. L'ancien premier-but de l'organisation des Marlins de Miami reconnaît avoir de grands souliers à chausser. «Ce sera difficile. Joe signifiait gros pour les Jackals. Il a eu beaucoup de succès. Il m'a aidé à opérer la transition et nous allons rester en contact», explique Padgett, 39 ans, qui a disputé 19 matchs sous ses ordres en 2013.
«Quand j'ai joué pour Joe, j'ai tout de suit remarqué l'ambiance familiale qu'il y avait dans l'équipe. Tout le monde semblait le respecter. Il a toujours fait tout ce qu'il pouvait pour aider les joueurs, au quotidien, mais aussi pour les préparer à revenir dans le baseball affilié», ajoute Padgett, qui espère en faire autant.
Les changements touchent aussi le personnel de joueurs. Art Charles, Daniel Rockett et Mike O'Neill, les trois meilleurs frappeurs des Jackals en 2016, ne sont plus là. «On a définitivement des trous à remplir», lance même Padgett, conscient d'avoir une tradition d'excellence à poursuivre. Vainqueurs en 2004, les Jackals ont atteint la finale de 2011 à 2015, sans toutefois retoucher aux grands honneurs.
Un ajout intriguant : le voltigeur Shon Carson, ancien porteur de ballon de l'Université South Carolina, invité l'an dernier au camp d'entraînement des Bills de Buffalo.
***
Jackals du New Jersey
Gérant : Matt Padgett (1re saison)
Dossier en 2016 : 62-38 (1er rang)
Séries 2016 : demi-finalistes, éliminés par Ottawa
Joueur incontournable : le rapide voltigeur D'vontrey Richardson (,310, 12 triples, 25 buts volés) risque d'avoir un rôle accru cette saison.
As de la rotation : Isaac Pavlik, fiche de 8-2 en 2016 (4,43). Un Jackals depuis 2006.
Plus gros ajout : le vétéran de 35 ans Brian Burgamy s'amène de la Ligue du Mexique (,296).
Il leur manquera : plusieurs, dont le premier-but Art Charles, joueur par excellence de la Ligue (,352, 29 circuits, 101 points produits), qui se retrouve dans la filiale AA des Brewers de Milwaukee.