Dominique Fortin est de retour avec le Dynamo cette saison. En 2018, elle avait inscrit trois buts pour la formation québécoise.

Un titre et une âme à conserver pour le Dynamo féminin

En plus de chercher à conserver leur titre du championnat de 2018, les joueuses du Dynamo de Québec auront une motivation supplémentaire pour leur deuxième saison en Première ligue de soccer du Québec. «On sait qu’il ne sera plus avec nous, mais on aura une pensée pour Helder à chaque match», admet le sélectionneur régional Alfred Picariello.

Décédé subitement, cet hiver, Helder Duarte était le directeur technique de l’Association régionale de soccer de Québec et instigateur de la présence du Dynamo en PLSQ. Son âme accompagnera l’équipe tout au long de la saison qui s’ouvre vendredi (19h30), au Stade Chauveau, contre le CS Monteuil, où l’on rendra hommage à l’homme de soccer.

«Le Dynamo était le projet d’Helder et la philosophie derrière celui-ci ne changera pas malgré son départ. Le programme continuera à servir les joueuses et les joueurs de la région», soulignait l’entraîneur-chef de l’équipe féminine à l’approche de la première mise au jeu du calendrier de 15 matchs qui ne comprend pas de séries éliminatoires ni de championnat canadien.

Il était également à la barre de la formation, l’an passé, lors de la saison inaugurale de la division féminine de la PLSQ. Le Dynamo tentera à nouveau de finir en tête de ce circuit qui regroupe six clubs, un de plus qu’en 2018.

«Le premier objectif est de se faire plaisir, car la vie nous apprend qu’il faut profiter des bons moments qu’elle peut nous offrir. Oui, on veut remporter le championnat une deuxième année de suite, mais on s’attend à une saison forcément plus dure, car on sera plus attendu avec notre championnat de l’an passé, tout en sachant que les équipes ont pris conscience du niveau de jeu et se sont renforcées», soulignait Picariello.


« Le Dynamo était le projet d’Helder et la philosophie derrière celui-ci ne changera pas malgré son départ »
Alfred Picariello, sélectionneur régional

Pour ce faire, il dirigera un groupe renouvelé à environ 30 % avec plusieurs joueuses de l’édition 2018 de retour, dont la capitaine Marie-Sandra Ujeneza et les buteuses Évelyne Viens, Mireille Patry et Dominique Fortin.

«Comme on travaille beaucoup l’aspect collectif de notre jeu, ce n’est pas notre philosophie de mettre l’accent sur des joueuses en particulier. Chaque fille apporte sa pierre à l’édifice, mais je parlerais plus d’une force collective. Nos cadres sont toujours là, mais avec l’ajout de nouvelles joueuses, nous aurons un club plus homogène. Il y aura donc plus de concurrence à l’intérieur de l’équipe, ce qui sera plus intéressant.»

Gabrielle Carle

La présence dans l’alignement de Gabrielle Carle reste pour l’instant hypothétique. L’attaquante de Lévis, qui avait disputé six matchs avec le Dynamo, en 2018, cherche à se tailler un poste avec l’équipe canadienne en prévision de la Coupe du monde qui aura lieu en France, du 7 juin au 7 juillet.

«Le seul point d’interrogation qu’on a, c’est de savoir si Gabrielle sera de retour ou non. En fait, on espère qu’elle ne jouera pas pour le Dynamo, cet été, ce qui voudrait dire qu’elle participerait à la Coupe du monde. Nous sommes de tout cœur avec elle pour qu’elle puisse vivre cette expérience avec l’équipe canadienne», disait-il à propos de celle ayant inscrit trois buts avec son club, l’an passé.

Il se réjouissait aussi de la présence, cette semaine, de trois joueuses au camp de sélection de l’équipe canadienne universitaire, soit Jessica Bunker, Joanie L’Abbé et Myriam Labrecque, «ce qui est une bonne indication du potentiel qu’on retrouve dans la région», précise-t-il en ajoutant que ces trois joueuses seraient de retour à temps pour le match d’ouverture, vendredi.

2018 EN CHIFFRES

  • Fiche en championnat: 9-2-1 en 12 matchs
  • Classement: 1re position
  • Offensive: 30 buts marqués
  • Défensive: 11 buts alloués
  • Meilleures buteuses: Évelyne Viens (8 buts); Mireille Patry (6 buts); Dominique Fortin (3 buts); Gabrielle Carle (3 buts)