Le gérant Patrick Scalabrini compte profiter de la versatilité de Shao-Pin Ho, qui peut jouer au deuxième-but, à l'arrêt-court et au troisième-but.

Un Taïwanais chez les Capitales

Il y a eu des Cubains, des Européens, des Sud-Américains, et on en passe. Mais pour la première fois de leurs 20 ans d'histoire, les Capitales de Québec se tournent vers Taïwan pour embaucher un nouveau joueur.

La formation de la ligue Can-Am a annoncé lundi l'embauche du joueur d'avant-champ Shao-Pin Ho. Jamais repêché dans le baseball majeur, l'athlète de 23 ans a toutefois une petite expérience en sol nord-américain, puisqu'il a évolué dans les filiales des Marlins de Miami l'été dernier, dans les niveaux Recrue, A- et A+.

Le gérant Patrick Scalabrini compte profiter de la versatilité de Ho, qui peut jouer au deuxième-but, à l'arrêt-court et au troisième-but. «Les rapports à son propos sont excellents défensivement. C'est un gars extrêmement sûr à l'avant-champ. 

Il a un gant des ligues majeures selon les dépisteurs des Marlins. Il ne faut pas s’attendre à de gros résultats en offensive, mais il a ce qu’on recherche d'un gars d’utilité», a affirmé Scalabrini dans un communiqué des Capitales.

Les statistiques au bâton de Ho la saison dernière sont en effet peu impressionnantes. En 27 rencontres, il a conservé une moyenne au bâton de ,233. Seuls 3 de ses 21 coups sûr ont été pour plus d'un but, trois doubles.

Ho détiendra le statut de recrue la saison prochaine, à l'image du lanceur Mark Vasquez, embauché la semaine dernière.

Par ailleurs, les Capitales ont annoncé la libération de Marcus Knecht, qui aura disputé deux saisons à Québec. Son départ ajoutera une place pour un joueur de statut LS-5. Le voltigeur torontois avait connu une décevante saison offensive en 2017, comme l'indiquent sa moyenne de ,242 et ses 98 retraits au bâton en 85 matchs.