Après deux victoires à l’étranger, Patrick Mahomes a continué sa lancée contre San Francisco à la maison. Les 49ers n’ont pas gagné au Arrowhead Stadium depuis 1982.

Un record pour Mahomes

KANSAS CITY — Patrick Mahomes a été tout aussi efficace à domicile qu’à l’étranger et il a obtenu les mêmes résultats.

Après avoir gagné ses trois premiers départs en carrière, tous loin du Arrowhead Stadium, Mahomes a connu des débuts à domicile fracassants dans une victoire de 38-27 des Chiefs de Kansas City contre les 49ers de San Francisco, dimanche.

Mahomes a lancé trois passes de touché et il a récolté 314 verges par la voie des airs. Il a lancé 13 passes de touché depuis le début de la saison, améliorant le record de Peyton Manning pour le plus grand total après trois semaines d’activités. Manning en avait lancé 12 en 2013.

Mahomes a lancé une passe de touché à Chris Conley, Demetrius Harris et Sammy Watkins et Kareem Hunt a réussi deux touchés au sol pour les Chiefs (3-0), qui menaient 35-7 à la mi-temps.

Malgré cette avance, la victoire n’est jamais assurée pour la défensive poreuse des Chiefs.

Les 49ers (1-2) ont réduit l’écart grâce aux porteurs de ballon Matt Breida et Alfred Morris, qui ont su aller chercher des verges contre la ligne défensive des Chiefs. Le quart Jimmy Garoppolo a lancé deux passes de touché et pour des gains de 251 verges.

La passe de 11 verges pour un majeur de Garoppolo à Marquis Goodwin a amorcé la remontée des 49ers au troisième quart. Morris a ajouté un touché au sol pour porter la marque à 35-24 Chiefs.

Garoppolo blessé

Les 49ers ont toutefois manqué de temps pour compléter leur remontée et ils ont même perdu les services de Garoppolo, qui a essuyé un plaqué de Steven Nelson près de la ligne de côté. Garoppolo aurait pu facilement quitter hors des limites du terrain, mais son épaule a encaissé le contact.

Les 49ers n’ont pas gagné au Arrowhead Stadium depuis le 26 décembre 1982.