Les partisans des Capitals sont sortis dans la rue pour célébrer la victoire des leurs en finale de la Coupe Stanley.

Un premier titre pour la ville de Washington depuis 1992

WASHINGTON — Des dizaines de milliers de partisans des Capitals vêtus de rouge se sont rendus dans les rues de Washington pour célébrer le premier titre de la Coupe Stanley dans l’histoire de l’équipe et le premier championnat depuis 1992 par une des équipes de la capitaine américaine évoluant dans un des quatre sports professionnels majeurs nord-américains.

Les Capitals ont triomphé grâce à un gain de 4-3 face aux Golden Knights, à Las Vegas, lors du match no 5 de la finale. Le Capital One Arena avait été rempli de partisans des Capitals et de nombreux amateurs s’étaient aussi réunis autour de l’aréna, près du quartier chinois, pour regarder la rencontre sur des écrans géants.

Les partisans ont scandé «nous voulons la coupe» et «Ovi, Ovi» quand Alex Ovechkin a reçu le trophée Conn-Smythe en tant que joueur par excellence des séries éliminatoires.

Même si des policiers ont bloqué des rues et que l’on pouvait entendre des annonces concernant l’heure du dernier métro, plusieurs partisans ont préféré continuer à célébrer sur les marches de la National Portrait Gallery et dans les bars autour de l’aréna. Quelques partisans se sont aussi risqués à grimper des lampadaires.

Le dernier titre sportif acquis par une équipe de Washington dans la LNH, la NFL, la NBA ou les Ligues majeures de Baseball remontait au 26 janvier 1992, quand les Redskins avaient gagné le Super Bowl.