Serge Arsenault est ravi de l'intérêt international pour le Challenge Sprint Pro.

Un parcours de cyclotourisme vers Québec en 2012

Régis Labeaume rêve d'un grand rendez-vous de cyclotourisme à Québec, pour clore la saison touristique estivale. Et une partie de ce rêve pourrait se concrétiser dès l'an prochain. En collaboration avec le Grand Prix cycliste de Québec, la Ville est à mettre sur pied un parcours de cyclotourisme qui s'étirerait sur quelques jours et qui ferait converger vers Québec, sur les Plaines, des milliers d'amateurs de vélo.
«Il y a un groupe de journalistes internationaux, québécois, canadiens et américains qui actuellement font une tournée extraordinaire. Ils sont partis hier [mardi] pour repérer, vivre un parcours de cyclosportive et de cyclotourisme qui devrait naître l'an prochain», a annoncé jeudi le président du Grand Prix cycliste de Québec et de Montréal, Serge Arsenault.
L'objectif est de créer un grand rendez-vous unique à une période de l'année où, habituellement, la saison touristique s'essouffle. «Quand on parle de retombées économiques, c'est de faire de cette semaine-là un grand festival cycliste et culturel», a avancé Serge Arsenault. «Notre vision, c'est les plaines d'Abraham avec des tentes partout», illustre Régis Labeaume.
Départ à Saguenay
Pour ce qui est du parcours, Serge Arsenault a évoqué mercredi la possibilité d'un trajet qui prendrait sa source au Saguenay, qui passerait par Tadoussac, La Malbaie et Baie-Saint-Paul pour aboutir à Québec. Une autre année, un départ pourrait se faire de Rimouski avec un passage dans la région de Kamouraska. On veut s'inspirer de ce qui se fait en Ardèche, en France. Le conseiller municipal Sylvain Légaré a d'ailleurs parcouru cette région et a été «soufflé» par ce qu'il y a découvert, a révélé Régis Labeaume.
Pour bien intégrer cette nouvelle épreuve dans le calendrier du Grand Prix, l'an prochain, les dates seront interverties. L'étape de Montréal sera présentée le vendredi et celle de Québec le dimanche, a annoncé Serge Arsenault. Les cyclistes qui participeront à la cyclosportive se rejoindront le samedi, sur les Plaines, et pourront assister le lendemain à l'épreuve principale dans les rues de Québec.