Giancarlo Stanton a dominé les ligues majeures en 2017 avec 59 circuits. Le voltigeur s’en va rejoindre Aaron Judge chez les Yankees, au deuxième rang pour les longues balles avec 52.

«Un nouveau et excitant chapitre» pour Stanton

LAKE BUENA VISTA — Les Yankees de New York ont officiellement acquis le voltigeur Giancarlo Stanton, des Marlins de Miami, lundi. Stanton a été le joueur par excellence de la Ligue nationale en 2017.

Les Yankees cèdent en retour le deuxième-but Starlin Castro et deux joueurs des ligues mineures, le droitier Jorge Guzman et le joueur d’avant-champ Jose Devers.

Stanton doit encore empocher 295 millions $ au fil des 10 ans qui restent à son pacte record de 325 millions $, sur 13 ans. S’il n’exerce pas son option donnant droit à l’autonomie après la saison 2020, on s’attend à ce que les Marlins envoient 30 millions $ aux Yankees.

Invoquant sa clause de non-échange, Stanton a refusé des ententes avec les Cards de St. Louis et les Giants de San Francisco la semaine dernière. «Je suis heureux de faire partie des Yankees de New York», a commenté Stanton avec son nouvel uniforme et sa nouvelle casquette, lundi. «Ce sera un nouveau et excitant chapitre dans ma vie et ma carrière.»

Stanton a dominé les ligues majeures avec 59 circuits et 132 points produits en 2017. Le Californien de 28 ans a frappé pour ,281 et n’a raté que trois matchs.

Cette année, le deuxième rang des coups de canon dans les majeures est allé à Aaron Judge des Yankees, avec 52. Les New-Yorkais vont donc entamer 2018 avec le duo de tête de l’année précédente à ce chapitre. Ce n’est pas arrivé depuis 1966, quand les Giants de San Francisco comptaient sur Willie Mays et Willie McCovey. Judge a été la recrue de l’année dans l’Américaine en 2017.

Fiches gagnantes

Les Yankees ont montré des fiches gagnantes à chaque saison depuis 1993. Cette année, ils ont été battus dans la série de championnat de l’Américaine par les Astros de Houston, qui ont ensuite remporté la Série mondiale.

Les Marlins n’ont pas connu de saison gagnante depuis que Stanton a fait ses débuts avec eux, en 2010.

«Je ne dirais pas que c’est une journée triste, a dit le président des opérations baseball des Marlins, Michael Hill. Les deux côtés sont gagnants. Je sais qu’au milieu de la saison [2017], Giancarlo a clairement indiqué qu’il ne voulait pas faire partie d’une équipe qui allait rebâtir.»

On prévoit que Derek Jeter, le nouveau chef de la direction des Marlins, va réduire la masse salariale d’au moins 20 %. La semaine dernière, l’équipe a envoyé le deuxième-but étoile Dee Gordon aux Mariners de Seattle, obtenant trois joueurs d’avenir en retour.

Castro a mené les Yankees avec une moyenne de ,300, cette saison. Il a frappé 16 circuits et fait marquer 63 points. Le Dominicain de 27 ans va empocher 10 millions $ l’an prochain.

Guzman, 21 ans, a montré une fiche de 5-3 et une moyenne de 2,30 avec Staten Island, au niveau A. Devers, 18 ans, a frappé pour ,245 dans la ligue estivale de la République dominicaine et la Ligue de la côte du golfe, un circuit de recrues.

+

JETER: STANTON NE VOULAIT PAS JOUER POUR UN CLUB EN RECONSTRUCTION

MIAMI — Les Marlins de Miami ont échangé Giancarlo Stanton, car le joueur le plus utile de la Ligue nationale ne voulait pas faire partie d’un club qui allait rebâtir, a dit lundi le nouveau chef de la direction de l’équipe, Derek Jeter.

Jeter a dit que l’entente avec les Yankees était la meilleure disponible pour les Marlins, amenant de la flexibilité financière et de nouveaux espoirs, d’autant plus que le réseau de filiales en a bien besoin.

Récemment arrivé en poste, Jeter s’est déjà attiré des critiques pour certains gestes comme propriétaire, mais dans le cas de Stanton, il dit qu’il n’aurait rien fait différemment.

«Contrairement à la croyance populaire, nous n’étions pas dans une situation où c’était impossible de refuser l’échange, a dit Jeter. C’est la meilleure transaction pour l’organisation. Nous estimons avoir acquis de bons espoirs.»

Il est probable que d’autres joueurs changent de club lors des assises du baseball majeur, qui se déroulent en l’absence de Jeter. Certains avancent que Castro et deux voltigeurs, Marcell Ozuna et Christian Yelich, pourraient aussi être échangés.

Il reste que le départ de Stanton ouvre d’autres avenues aux Marlins. «C’est difficile quand un seul joueur prend une aussi grande part de votre masse salariale», a concédé l’ancien arrêt-court des Yankees.

La purge salariale est la plus récente des Marlins, qui n’ont pas atteint les séries depuis 2003 et qui, lors de 12 des 13 dernières saisons, ont fini au dernier rang de la Nationale pour l’assistance.

Stanton n’étant plus là, on imagine mal le rendement s’améliorer, que ce soit sur le terrain ou aux guichets. «Écoutez, je comprends la colère des amateurs, dit Jeter. Ils sont passionnés, c’est ce qui fait d’eux des partisans. Ils ne voient pas de succès sur le terrain. Pour changer ça, nous devons poser des gestes. Je demanderais aux partisans d’être patients. Ce qui était en place ne marchait pas, et il faut rectifier les choses.»