Ce sport consiste en une course de descente en patin à roues alignées, version estivale du patin à glace de descente rendu populaire par le Red Bull Crashed Ice.

Un Crashed Ice, version estivale à Lac-Beauport

La toute première épreuve en Amérique du Nord des World Skate Cross Series se tient samedi après-midi (15 h), à la station Le Relais de Lac-Beauport.
Ce sport consiste en une course de descente en patin à roues alignées, version estivale du patin à glace de descente rendu populaire par le Red Bull Crashed Ice.
Une soixantaine de compétiteurs aguerris s'élanceront quatre par quatre dans un parcours de 296 mètres de longueur avec un dénivelé de 10 m au départ. Les concurrents atteindront une vitesse avoisinant 55 km/h, promet l'organisateur et lui-même ancien participant du Crashed Ice, Christian Papillon.
Ils braveront un module de 24 m de longueur sur 7 m de hauteur, le plus imposant du genre sur les 12 étapes du circuit international. Une dizaine de patineurs européens seront au rendez-vous, dont le champion en titre et meneur actuel au classement, le Français Anthony Avella.
Aussi au programme, une démonstration de sauts en style libre mettant entre autres en vedette le Québécois Kevin Lapierre. Une autre épreuve de descente se tient dimanche (14h30). Une escale est ensuite prévue à Calgary. La France, la Belgique, la Suisse, la Russie et la Chine accueillent les World Skate Cross Series cette année.