Gleyber Torres a fait ses débuts dans le baseball majeur, dimanche. Le Vénézuélien de 21 ans était un jeune parmi tant d’autres, alors que les 10 joueurs de l’alignement partant des Yankees étaient tous âgés de moins de 30 ans.

Un coup de jeune pour les Yankees

NEW YORK — Dimanche, avec un alignement rempli de joueurs dans la vingtaine, les Yankees se sont comportés comme des vétérans aguerris.

Luis Severino n’a accordé que trois coups sûrs en sept manches de travail, permettant à New York de vaincre les Blue Jays de Toronto 5-1 dans ce match qui marquait les débuts dans les majeures du prometteur joueur d’avant-champ Gleyber Torres, qui a été blanchi en quatre apparitions au bâton.

Statistique beaucoup plus intéressante lors de cette rencontre : les 10 joueurs partants des Yankees avaient moins de 30 ans, une première dans le Bronx depuis le 29 septembre 1989, selon STATS, et une première en avril depuis... 1942. De plus, la moyenne d’âge de l’alignement de l’équipe était de 26 ans, le groupe le plus jeune délégué sur le terrain par la légendaire franchise depuis le 26 septembre 1970.

«Les gens ici se consacrent depuis quelques années pour développer les jeunes joueurs, et on voit que le travail a été bien fait», a déclaré le gérant Aaron Boone. «Nous sommes en position pour être compétitifs immédiatement et puis de bien performer à long terme avec ce groupe.»

«Nous avons beaucoup de bons espoirs dans les clubs-écoles de l’organisation», ajoute l’arrêt-court Didi Gregorious, 28 ans, qui a frappé son sixième circuit de la saison dimanche. «Et ces jeunes nous amènent beaucoup d’énergie.»

Rôles inversés

Le joueur le plus âgé de l’alignement partant, le receveur Austin Romine, 29 ans, a d’ailleurs reçu un message texte d’un ami avant la rencontre. Ce dernier lui soulignait avec amusement qu’il serait le «vieux» de l’équipe pendant la rencontre.

«Ça fait drôle, car j’étais habitué d’être toujours le plus jeune ici», souligne Romine, qui avait 22 ans lorsqu’il a fait ses débuts avec les Yankees en 2011. «Quand je suis arrivé, ce n’était pas rare que je sois le receveur pour des gars qui étaient âgés de près de 40 ans. Mais là, c’est moi qui approche la trentaine et qui vieillis. Les rôles commencent à s’inverser.»

Dimanche, la recrue Miguel Andujar a frappé quatre coups sûrs, un sommet dans sa courte carrière de 18 matchs.  À 23 ans, il est devenu le plus jeune joueur des Yankees à placer quatre fois la balle en lieu sûr dans un match depuis Melky Cabrera, qui avait 21 ans lorsqu’il a réussit l’exploit en 2006.

Le joueur de troisième-but traverse d’ailleurs une excellente séquence, lui qui a frappé 10 coups sûrs de plus d’un but à ses six derniers matchs. Après la rencontre, le jeune Dominicain présentait une moyenne de ,308.

«En Andujar et Gleyber [Torres], on sait que nous pouvons compter sur deux excellents jeunes joueurs, capables de bien faire sur une base régulière. Ce n’est qu’une question de temps avant que leur développement soit complété», estime Boone.