Victoria Azarenka

Un conflit familial force Azarenka à déclarer forfait

La Biélorusse Victoria Azarenka a annoncé son retrait des Internationaux de tennis des États-Unis en raison d'un litige familial avec le père de son jeune fils.
Sur son compte Twitter la semaine dernière, Azarenka avait laissé planer ce scénario. Elle a confirmé sa décision, lundi, précisant qu'elle était «malheureusement incapable» d'y participer à cause «d'une situation familiale qui perdure». Deux fois championne des Internationaux d'Australie et ancienne numéro un mondiale, Azarenka a donné naissance à son premier enfant, Leo, en décembre.
Azarenka est retournée sur le circuit féminin en juin. Le père de son fils et elle se sont séparés peu de temps après le tournoi de Wimbledon, à la mi-juillet. L'athlète de 28 ans a été battue par Simona Halep le 10 juillet, au quatrième tour. La semaine dernière, Azarenka avait dit souhaiter pouvoir régler les différends avec le père de Leo et prendre part au dernier tournoi du grand chelem de la saison sans laisser son fils derrière, en Californie. «Nous travaillons à compléter certaines démarches légales et l'état des choses est que la seule façon que je puisse participer aux Internationaux des États-Unis cette année est de laisser Leo en Californie, ce que je ne suis pas disposée à faire», a-t-elle écrit jeudi dernier. Azarenka n'a pas joué depuis Wimbledon. Elle occupe le 204e rang au classement de la WTA.
Les Internationaux des États-Unis commenceront lundi prochain à New York. Serena Williams n'y sera pas, elle qui est enceinte de son premier enfant. Chez les hommes, le numéro quatre et champion en titre, Stanislas Wawrinka, le numéro cinq, Novak Djokovic, et le numéro 10, Kei Nishikori, trois joueurs du top 10, seront absents à cause de blessures.