Andre Dirrell

Un combat important pour Andre Dirrell

Même s'il n'est âgé que de 31 ans, Andre Dirrell est peut-être rendu à la croisée des chemins. Détenteur d'une fiche de 23-1-0, 16 K.O., il rêve d'obtenir une seconde chance de se battre pour un titre mondial. Le résultat de son combat contre Derek Edwards aura donc une influence certaine sur ses ambitions.
«C'est un combat qui pourrait m'aider», a indiqué Direll, un super mi-lourd gaucher originaire de Flint, au Michigan. «En l'emportant, je pourrais prolonger ma série de victoires consécutives à six et grimper encore davantage au classement. J'augmenterais alors mes chances d'avoir un combat mettant une ceinture à l'enjeu.»
Médaillé de bronze aux Jeux olympiques d'Athènes (2004), Dirrell a amorcé sa carrière professionnelle en 2005. Il a dû remporter ses 18 premiers combats avant d'avoir la chance de se battre pour la ceinture WBC de sa catégorie, un duel qui l'a opposé à Carl Froch, le 17 octobre 2009. Il s'était alors incliné par décision partagée. À la suite de ce revers, les promoteurs l'ont presque ignoré. Et il n'a été appelé qu'à se battre deux fois en trois ans.
«Le combat de vendredi sera mon troisième en six mois. Avant ça, je ne m'étais battu que trois fois en quatre ans. J'aurai un travail à faire face à Edwards et je compte bien le faire.»
Moins bien classé que Dirrell (11e) au classement mondial, Edwards (33e) montre un dossier de 27-3-1, 14 K.O. Champion américain en 2009, Il a été appelé à affronter plusieurs boxeurs de renom dont Adonis Stevenson contre qui il a perdu par K.O. au troisième round, le 8 avril 2011 au Centre Bell. Il a causé une grande surprise à sa dernière sortie le 28 février dernier en passant le K.O. au premier round à Jack Badou, un boxeur prometteur qui avait jusque-là une fiche parfaite de 16 victoires. Avait de se couvrir se gloire, Edward avait auparavant perdu par K.O. contre Matt Korobov. C'était il y a un an.