Fred Ridley, le nouveau président du Augusta National et du Tournoi des Maîtres

Un championnat féminin amateur au Augusta National

AUGUSTA, Géorgie – Les fondateurs Bobby Jones et Clifford Roberts ont laissé un héritage important au club Augusta National, celui de toujours essayer de contribuer de façon significative au développement du golf.

Avec la plus récente déclaration du nouveau président du Augusta National et du Tournoi des Maîtres, Fred Ridley, on peut dire que le message a été bien compris.

Pour la première fois, le club Augusta National tiendra une compétition pour les femmes et ce dès l’an prochain. Le président Ridley a annoncé la tenue du Championnat féminin amateur du Augusta National, une compétition de 54 trous qui reviendra à chaque année avec la présence de 72 joueuses de calibre international.

Au cours des dernières années ce club, sous l’impulsion du président Bill Payne, a procédé à des changements d’importance. D’abord avec l’admission des premières femmes en tant que membres. Puis avec le Championnat amateur Asie-Pacifique, le Championnat amateur de l’Amérique Latine et le tournoi «Drive, Chip and Putt» pour les jeunes.

«Nous croyons que ce nouvel événement aura un impact significatif et durable pour le développement du golf féminin, a mentionné le président Ridley. Nous souhaitons qu’il servira à donner un regain d’énergie aux personnes qui aiment déjà ce sport et inspirent les autres à réaliser leur rêve de jouer au Augusta National.»

Ce Championnat de 54 trous verra les deux premières rondes êtres disputées au club Champions Retreat, un parcours situé dans la région d’Augusta. Il y aura une coupe aux 30 meilleures joueuses qui déménageront au Augusta National pour y disputer la ronde finale, le samedi avant le Masters.

Selon un porte-paroles du club, les femmes utiliseront les départs des membres. Il faut savoir que la parcours ne compte que deux tertres de départ par trou. Un pour les professionnels et un autre pour les membres. La distance totale à partir des départs des membres est de 6365 verges, ce qui est parfaitement compatible avec les normes pour un tournoi de cette envergure.

En plus de recevoir une récompense très spéciale, aux dires du président, la gagnante méritera un laissez-passer pour l’Omnium féminin des Etats-Unis en 2019, l’Omnium féminin britannique en 2019 et tout championnat amateur sanctionné par la USGA, le R&A et la PGA de l’Amérique, toujours pour 2019.

À la Tempête cet été

Parmi les initiatives amenées dans le cadre du Tournoi des Maîtres, il y a le concours «Drive, Chip and Putt» ou les coups de départ, d’approche et les roulés, qui obtient un succès grandissant.  

Une compétition qui commence à faire des petits au Québec. Keven B. Tremblay, le directeur de l’Académie de golf du club La Tempête à Breakeyville, en tiendra une le 2 juin prochain.

«C’est une idée de Patrick Rhéaume qui est avec Golf Québec, dit-il. Nous avons copié ce qui se fait à Augusta. Notre but c’est d’encourager les jeunes vers la pratique du golf. Nous aurons plusieurs groupes d’âge et une classe ouverte. Il sera possible de se qualifier pour une compétition provinciale et ensuite pour un événement canadien.»

Qui sait? On verra peut-être, un jour, un jeune Québécois se présenter sur les terres du Augusta National pour disputer la victoire dans le tournoi «Drive, Chip and Putt» dans le cadre du Masters.