Mike Yastrzemski a fait des débuts remarqués au Fenway Park. Le voltigeur des Giants est le petit fils de Carl qui a défendu les couleurs des Red Sox pendant toute sa carrière de 23 ans et qui a disputé son dernier match à Boston le 2 octobre 1983. Avant le match, le jeune «Yaz» et son grand-père ont pu discuter ensemble en marchant, au champ extérieur.

Un autre Yastrzemski au Fenway Park

BOSTON — Pour la première fois en plus de trois décennies, un «Yaz» patrouillait le champ gauche au Fenway Park, mardi.

Mike Yastrzemski des Giants, petit-fils de la légende des Red Sox Carl Yastrzemski, un membre du Panthéon, y était avec San Francisco comme visiteurs, à Boston.

Le voltigeur de 29 ans savait que ce serait spécial. Son grand-père a joué au champ gauche à son tout dernier match, le 2 octobre 1983. Il a obtenu sept Gants d’or en carrière, évoluant tout près du légendaire Monstre Vert.

«J’en ai rêvé pendant toute ma vie [d’un premier match à Fenway], a dit Mike dans l’abri, plus de quatre heures avant le match. C’est toujours un rêve de jouer ici quand vous venez de la Nouvelle-Angleterre.»

Avant de parler aux médias, le jeune «Yaz» et son grand-père ont pu discuter ensemble en marchant, au champ extérieur.

«C’était fabuleux, a dit Mike. Nous avons chacun pris des nouvelles. Normalement, je n’ai pas l’occasion de le voir pendant la saison, alors c’est un bonus.»

Le gérant des Giants, Bruce Bochy, a décidé de la position qu’aurait Mike en défense.

«Il a beaucoup joué au champ gauche [une quarantaine de matchs]. Je voulais qu’il y soit [mardi], a dit Bochy. Ça va être un beau moment pour beaucoup de gens ici. Ça va rappeler ce que son grand-père a accompli. Ça va rappeler de beaux souvenirs.»

Belle ovation

Mike a reçu une belle ovation comme premier frappeur du match.

Carl, âgé de 80 ans, a passé toute sa carrière de 23 ans avec les Red Sox. Il a pris sa retraite avec 3419 coups sûrs, 452 circuits et 1844 points produits. Il a réussi la Triple couronne en 1967, étant nommé le joueur le plus utile de l’Américaine, cette année-là.

Yastrzemski a été intronisé au Temple de la renommée en 1989. Les Sox lui ont dédié une statue en 2013, près de l’entrée menant aux sièges du champ droit.

Mike a grandi en banlieue de Boston, mais ce n’est qu’au secondaire qu’il a réalisé l’impact qu’a eu son grand-père auprès des partisans, ce statut de légende.

Mike a joué dans l’organisation des Orioles pendant six ans avant d’être échangé à San Francisco, en mars. Avant le match il frappait pour ,265 en 96 matchs, avec 19 circuits et 51 points produits.

Il sait qu’il aura bien des souvenirs de son premier match à Fenway.

«Il n’y a rien de mieux que ça, a-t-il confié. Tout le monde rêve de rentrer chez soi et de jouer dans sa ville natale. C’est un séjour spécial pour moi.»