Isabelle Weidemann a conclu le 5000 mètres dames à la quatrième place avec un record personnel.

Trois patineurs canadiens se classent parmi les 10 premiers aux mondiaux

INZELL, Allemagne — Les Canadiens Isabelle Weidemann, Ivanie Blondin et Graeme Fish ont fait belle figure, samedi, aux Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste des distances individuelles.

L’Ottavienne Weidemann a conclu le 5000 mètres dames à la quatrième place avec un record personnel de six minutes 56,133 secondes, ce qui représente son meilleur classement en carrière aux mondiaux.

Elle occupait le troisième rang provisoire au moment où le dernier duo de patineuses a pris le départ, mais elle a été exclue du podium par la détentrice du record du monde, la Tchèque Martina Sablikova, qui a établi un nouveau record de piste (6:44,854) pour rafler la médaille d’or, son 11e titre mondial.

La Néerlandaise Esmee Visser s’est classée deuxième (6:46,143) et la Russe Natalia Voronina a fini troisième (6:50,393). Blondin, également d’Ottawa, a fini sixième (6:56,731).

«Je suis heureuse de ce petit record personnel et de ma quatrième place, a confié Weidemann, dont la meilleure performance précédente au 5000m était une cinquième place en 2016. Je ne suis pas satisfaite à 100 pour cent de mon exécution, mais j’ai le sentiment que je me suis grandement améliorée depuis l’année dernière. Mes chronos à chaque tour n’ont pas été aussi constants que je l’aurais souhaité et cela m’a probablement coûté quelques secondes.

«Le peloton féminin a été extrêmement rapide et j’aurais naturellement aimé être plus compétitive. J’ai hâte de me remettre au travail cet été pour essayer de réduire l’écart.»

Au 10 000 mètres messieurs, le Saskatchewanais Graeme Fish, à ses premiers Championnats du monde, a amélioré son ancien record personnel, par près de 10 secondes. Son chrono de 13:05,698 lui a valu la septième place.

«Pour moi, c’est l’une de mes meilleures courses, a déclaré Fish. Techniquement, j’ai très bien patiné. J’ai pu conserver la technique pendant 23 des 25 tours et cela m’a vraiment aidé à rester concentré pour toute la course.»
Le podium de la plus longue distance individuelle s’est composé des Néerlandais Jorrit Bergsma (12:52,928) et Patrick Roest (12:53,343) et du Russe Danila Semerikov (2:57,400).

Parmi les autres résultats chez les Canadiens, Heather McLean, de Winnipeg, a pris la 12e place au 1000 mètres tandis que Laurent Dubreuil, de Lévis, a fini 13e sur la même distance chez les hommes.
La compétition se terminera dimanche avec le 1500m et le départ en groupe.