En avant-midi, les petits Nordiques avaient battu les Lions de Zurich par 3-0 pour mériter le droit de jouer en début de soirée devant une coursive principale bruyante.

Tournoi Pee-wee: les petits Nordiques jusqu'au bout...

«Nordiques, Nordiques, Nordiques, jusqu'au bout...» Cette chanson, on l'entendra encore une fois au Centre Vidéotron, dimanche après-midi, puisque les petits Nordiques ont accédé à la finale de la classe AA-Élites du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec grâce à une victoire de 2-1 en prolongation contre le Phoenix de Sherbrooke, samedi soir.

Le Cyclone du Séminaire Saint-François, qui se cache sous le chandail bleu, a connu beaucoup de succès dans cette journée chargée. En avant-midi, ils avaient battu les Lions de Zurich par 3-0 pour mériter le droit de jouer en début de soirée devant une coursive principale bruyante. Au-delà de 30 000 spectateurs ont franchi les tourniquets, samedi.

Auteur d'un tour du chapeau dans le premier match des siens, samedi, Éliot Litalien a remis ça dans le second en marquant le but égaliseur en troisième période. Cela a pavé la voie à la réussite du capitaine Xavier Veilleux à 1:56 de la prolongation.

«On a été stressé, on est excité, on passe par toute la gamme des émotions. Atteindre la finale, c'est un rêve pour les gars, et aussi pour nous», indiquait l'entraîneur-chef Francis Lemieux.

Les petits Nordiques ont défait le Phoenix de Sherbrooke 2-1 en prolongation, samedi soir.

Les petits Nordiques affronteront les Pionniers de Lanaudière, dimanche à 13h30, une équipe qui n'a jamais joué contre le Cyclone en saison ou dans des tournois. «Rendu là, peu importe qui, c'est une bonne équipe», soulignait celui qui se réjouissait pour son capitaine.

«On a eu des blessés, on a fini la troisième à sept attaquants au lieu de huit. Xavier a montré du leadership, c'est une preuve de caractère de se lever dans un moment important comme il l'a fait», soulignait celui qui avait demandé à ses joueurs de dormir un peu entre les deux matchs du jour.

L'ont-ils fait? «Moi, j'ai essayé et je n'ai pas été capable», rigolait celui qui participe au 60e Tournoi pee-wee après avoir joué lors de la 50e édition.

Les petits Remparts se sont inclinés en quart-de-finale contre Sherbrooke par la marque de 2-1, samedi matin.

Défaite des Remparts

Le duel tant attendu entre les petits Nordiques et les petits Remparts n'a cependant pas eu lieu en raison de la défaite de 2-1 de ces derniers en quart-de-finale contre Sherbrooke, samedi matin. Depuis le début du tournoi, la possibilité d'un affrontement Nordiques/Remparts était dans l'air en raison de leur présence aux extrémités du tableau.

Représentés par les As de Québec, les petits Diables rouges tiraient de l'arrière 2-1 lorsqu'ils ont attaqué le filet adverse de tous les angles en troisième, sans toutefois parvenir à créer l'égalité. Vincent Légaré a été l'unique marqueur des siens.

«En troisième, on a donné tout ce qu'on avait, mais on a manqué de finition. Je leur ai dit qu'ils pouvaient être fiers de ce qu'ils avaient fait, ils se sont quand même rendus à la dernière fin de semaine. Ils ont vécu une belle journée avec les Remparts, en partant, et passé tout le tournoi dans leur vestiaire, ils vont s'en rappeler», confiait l'entraîneur-chef David Rodrigue à propos de ses joueurs.

Il concédait que le gardien adverse avait disputé un fort match pour le Phoenix et disait avoir vu sa troupe bien appliquer le plan d'attaque, en troisième. «Sur notre jeu de puissance, je ne sais pas où est passée la rondelle [en troisième], mais elle n'est pas rentrée», constatait le préparateur physique des grands Remparts.

Rodrigue dirigera ce groupe dans le bantam relève, l'an prochain, au sport-études de l'école secondaire de La Seigneurie puisque la structure actuelle sous la tutelle du Séminaire de Saint-François se scinde en deux.

Pour ce qui est du rêve d'un match Remparts/Nordiques, ce sera pour une prochaine fois. Québec a plutôt joué contre Sherbrooke.

«C'était gros, symboliquement, pour le tournoi. Il reste qu'on a joué quatre fois l'un contre l'autre, cette année. Il faut être bien structuré pour les battre. [Éliot] Litalien est un gars qui fait la différence. Je m'attends à ce que les Nordiques les passent», estimait Rodrigue.

«En troisième, on a donné tout ce qu'on avait, mais on a manqué de finition», a confié l'entraîneur-chef des petits Remparts David Rodrigue.

Autres finales

En classe Inter B, les Seigneurs de Québec Nord-Est ont réussi l'exploit de s'inviter en finale grâce à quatre victoires au tournoi de la deuxième chance au Pavillon de la jeunesse. Ils avaient perdu leur premier par 3-1 au Centre Vidéotron lors du jour 1 du tournoi. Ils disputeront un quatrième match en autant de jours, dimanche, et un cinquième en six. Ils affronteront la Roumanie, qui a eu raison des Lynx de Haute-Beauce par 3-2 en tirs de barrage.

Même chose pour les Commandeurs de Pointe-Lévy, en classe AA, qui sont aussi passés par le Pavillon de la jeunesse pour revenir au Centre Vidéotron, dimanche midi. Ils joueront contre les Saints de St. Albert.

***

RÉSULTATS DE SAMEDI

INTER B

Lynx Haute-Beauce 2 Roumanie 3

SCOLAIRE

Diablos Lucille-Teasdale 4 Commandeurs Collège de Lévis 1

AA

Shamrocks North Shore 2 Saints St. Albert 3

Golden Knights Jr de Vegas 2 Saints St. Albert 3 AA

AA-Élites

Lions Zurich 0 Nordiques Québec 3

Remparts Québec 1 Phoenix Sherbrooke 2

Nordiques Québec 2 Phoenix Sherbrooke 1

AAA

NY Rangers 2 Knights de République tchèque 3

Islanders Middlesex 4 Ravens Semiahmoo 3

Knights de République tchèque 4 Islanders Middlesex 1

-----

HORAIRE DE DIMANCHE

9h Finale Inter B

Seigneurs Québec Nord-Est c. Roumanie

10h30 Finale Scolaire

Diablos Lucille-Teasdale c. Nicolas-Gatineau

12h Finale AA

Commandeurs Pointe-Lévy c. Saints St. Albert

13h30 Finale AA-Élites

Nordiques Québec c. Pionniers Lanaudière

15h Finale AAA

Knights de République tchèque c. Kings Jr Los Angeles