Le tournoi prévu inclurait quatre équipes, deux installées au Stade Canac (photo) de Québec et deux au Stade Quillorama de Trois-Rivières.
Le tournoi prévu inclurait quatre équipes, deux installées au Stade Canac (photo) de Québec et deux au Stade Quillorama de Trois-Rivières.

Tournoi à Québec et Trois-Rivières: la date butoir fixée à mardi

On saura au plus tard mardi si le projet d’organiser à Québec et Trois-Rivières un tournoi avec les meilleurs espoirs canadiens du baseball professionnel pourra se réaliser. Le président des Capitales de Québec, Michel Laplante, travaille à régler les derniers détails du dossier.

«Nous avons contacté une cinquantaine de joueurs canadiens dont les droits appartiennent à des organisations des ligues majeures et une trentaine sont intéressés à jouer chez nous. Nous avons aussi contacté une quinzaine d’organisations afin de vérifier si elles sont prêtes à laisser les joueurs intéressés participer à notre tournoi», explique Michel Laplante, qui demeure optimiste.

«Pour te dire, il y a un DG qui nous a dit que nous avions fait du bon travail, qu’il allait regarder ça, mais qu’il ne voyait pas de problème de prime abord», enchaîne-t-il. 

«On saura lundi ou mardi si ça fonctionne ou si ça ne fonctionne pas», indique Laplante, qui s’attend donc à des réponses rapides des organisations concernées.

Quatre équipes

Le tournoi prévu inclurait quatre équipes, deux installées au Stade Canac de Québec et deux au Stade Quillorama de Trois-Rivières. Michel Laplante verrait ces équipes être composées à environ 30% de joueurs provenant du baseball affilié, à 30% de joueurs provenant des circuits indépendants, mais ayant déjà évolué dans le baseball affilié et à environ 25% de joueurs universitaires qui n’ont pas été repêchés.

«Oui, il devrait y avoir quelques joueurs qui ont joué dans les ligues majeures, mais oubliez Russell Martin puisqu’il ne semble pas intéressé pour le moment», a lancé Laplante, qui avoue quand même avoir un ou deux «gros noms» dans sa manche sans vouloir les dévoiler pour le moment. 

«Nous avons eu de très belles réponses des joueurs qui ne proviennent pas du baseball affilié, il reste à régler le cas de ceux dont les droits appartiennent aux organisations des majeures», résume-t-il.

La Ligue Frontier, où les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières devaient évoluer cette saison, a annulé sa saison cette semaine, permettant à ses équipes d’évoluer dans tout circuit ou tournoi pour le reste de l’été.