Moins de 48 heures avant le lancement du Tour, une effervescence cycliste s’était emparée de Bruxelles alors qu’ont été présentées les équipes sur la Grand-Place.

Tour de France: Bruxelles enveloppée de jaune pour fêter Merckx

BRUXELLES — Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées au centre-ville de Bruxelles jeudi, dans une capitale belge enveloppée de jaune, pour commémorer le premier triomphe du légendaire Eddy Merckx au Tour de France il y a un demi-siècle.

Moins de 48 heures avant le lancement du Tour, une effervescence cycliste s’était emparée de Bruxelles alors qu’ont été présentées les équipes sur la Grand-Place. Des photos géantes de Merckx avaient été affichées un partout en ville, et même Manneken-Pis, la fameuse sculpture en bronze au centre de Bruxelles, portait un maillot jaune.

L’épreuve cycliste la plus prestigieuse au monde s’amorcera à Bruxelles samedi, afin de commémorer la première de cinq victoires de Merckx au Tour de France.

Merckx a reçu une chaleureuse ovation lorsqu’il est monté sur la scène, pendant une brève prestation pyrotechnique, et sous les chants «Eddy, Eddy!» des spectateurs.

Un cycliste polyvalent capable de gagner peu importe la nature du terrain, Merckx avait été surnommé «Le Cannibal» à cause de son insatiable soif de victoires. Perçu par plusieurs comme le plus grand cycliste de tous les temps, Merckx a remporté 34 étapes du Tour, un record.

Cinq triomphes au Tour de France

L’athlète belge est l’un des quatre cyclistes à avoir inscrit cinq triomphes au Tour de France, les autres étant les Français Jacques Anquetil et Bernard Hinault et l’Espagnol Miguel Indurain. Les sept titres consécutifs de l’Américain Lance Armstrong ont été éliminés pour cause de dopage.

«Sans Eddy, le départ de la course n’aurait pas lieu ici», a déclaré le champion olympique Greg Van Avermaet, un Belge, pendant la présentation.

En plus de ses cinq triomphes à la Grande-Boucle, Merckx a aussi remporté cinq fois le Tour d’Italie et le Tour d’Espagne, en 1973. Couronné champion du monde en 1967, il a étalé sa domination partout où il le pouvait et signé d’éclatantes victoires lors d’épreuves d’un jour, notamment Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie.

Le Tour s’amorcera samedi avec une épreuve sur route d’une distance de 194,5 km à Bruxelles, suivi d’un contre-la-montre de 27,6 km, également dans la capitale belge. Le peloton quittera la Belgique lundi.

C’est la deuxième fois que le Tour s’amorce en Belgique. Le pays avait aussi accueilli le Grand Départ de la course en 1958.

Par ailleurs, l’édition 2019 marque la 100e année de la création du maillot jaune réservé au meneur.