L’équipe Astana a remporté le classement général, celui par point et celui par équipe au Tour arctique de Norvège, dimanche.

Tour arctique de Norvège: Astana l’emporte par une seconde

Hugo Houle a démontré qu’«il a atteint un autre niveau», dimanche, à la dernière étape de la Course arctique de Norvège. Le Québécois a joué un rôle décisif dans la victoire de son coéquipier Alexey Lutsenko, en plus de terminer parmi le top 5 du classement général.

C’est la deuxième année de suite qu’un membre d’Astana triomphe à la Course arctique de Norvège. Lutsenko a conclu la dernière étape au troisième rang et a profité d’une bonification pour se hisser au sommet du classement général avec une avance d’une seule seconde sur le Français Warren Barguil (Arkea Samsic), qui avait pris la tête, samedi.

Une fois de plus, Hugo Houle (+ 9 s) a eu son mot à dire sur les succès de sa formation, lui qui a été le 11e à franchir la ligne d’arrivée de cette quatrième étape, présentée sur 165,5 kilomètres, de Lodingen à Narvik. Il prend ainsi le cinquième rang du classement général

Un résultat dont il est grandement satisfait, d’autant plus qu’il a été un rouage important de sa formation pour permettre à son coéquipier de l’emporter.

«Pour une course de ce niveau-là, c’est mon plus beau résultat en carrière. Ce n’est pas rien d’avoir réussi ça tout en jouant mon rôle à chaque étape sans être le leader de l’équipe», a-t-il affirmé.

Selon lui, il a atteint un tout autre niveau en compétition depuis son premier Tour de France et il ne se situe plus très loin derrière les meilleurs cyclistes. «J’ai montré que j’étais fort et loyal à mes leaders, ce qui fait ma marque de commerce. C’est pour cette raison que l’équipe me fait toujours confiance et je crois que plusieurs personnes peuvent me remercier pour ce que j’ai accompli à chaque étape.»

Dans l’échappée

Le Norvégien Markus Hoelgaard (Uno-X Norwegian Development Team) a signé la victoire d’étape devant ses partisans, dimanche, suivi de près par son compatriote Amund Grondahl Jansen (Jumbo-Visma). «Ça s’est joué à rien pour le classement final. Nous avons été agressifs toute la journée pour mettre de la pression sur l’équipe Arkea Samsic et nous avons tout donné à la fin pour durcir la course et contrôler l’issue», a indiqué l’athlète de Sainte-Perpétue qui, dès le départ, s’est engagé dans une échappée de 14 coureurs.

Ces derniers ont finalement été rattrapés après avoir parcouru une centaine de kilomètres. «J’étais fatigué de mon travail fait en début de course, mais je me suis accroché pour rester aux avant-postes avec Lutsenko le plus longtemps possible et l’aider à obtenir les bonifications. Nous avons gagné le classement général, le classement par point et celui par équipe, alors je pense que nous pouvons dire mission accomplie», a souligné Houle.

Le cycliste reviendra au pays lundi et se préparera en vue des Grands Prix cyclistes de Québec, présentés au mois de septembre.