Menés par l’unité de Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak, les Bruins détiennent une avance de 3-2 dans leur série demi-finale de l’Association de l’Est.

Tortorella: «Nous serons de retour [à Boston]»

COLUMBUS — Les Blue Jackets de Columbus sont à une défaite d’une élimination aux mains des Bruins de Boston. Mais l’entraîneur-chef John Tortorella est convaincu que sa troupe ne verra pas son parcours prendre fin à domicile lors du sixième match.

«Les choses arrivent pour une raison et je crois sincèrement que nous serons de retour ici [à Boston] pour le septième match», a affirmé Tortorella après que les Blue Jackets eurent perdu le match numéro 5 par la marque de 4-3, samedi.

Menés par l’unité de Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak, les Bruins détiennent une avance de 3-2 dans leur série demi-finale de l’Association de l’Est. Le match numéro 6 sera présenté lundi à Columbus. Le match numéro 7, si nécessaire, aura lieu mercredi à Boston.

«Je n’ai pas de problème avec l’intensité de mon groupe présentement, a dit Tortorella. Nous devons simplement être un peu plus créatifs, réussir plus de jeux pendant les 60 minutes.»

Les étoiles s’occupent de l’attaque

Pastrnak a marqué deux fois en troisième période pour les Bruins, incluant le but gagnant, et Marchand a amassé un but et deux aides, alors que les étoiles des Bruins se sont occupées de l’attaque lors d’une deuxième partie consécutive.

«Ils peuvent être dominants et même quand ils en arrachent, ils sont quand même très bons», a dit l’entraîneur-chef des Bruins, Bruce Cassidy, au sujet de ses vedettes offensives.

Les Blue Jackets peuvent s’inspirer du travail effectué en troisième période, samedi, quand ils ont renversé la vapeur avant de voir Pastrnak trancher avec 1:28 à faire. Ils voudront jouer avec la même énergie lors du sixième match.

«Nous aimerions nous rendre la tâche un peu plus facile, mais c’est comme ça, a dit le capitaine des Blue Jackets, Nick Foligno. Nous retournons devant nos partisans et devons gagner un gros match dans l’espoir de revenir à Boston.»