Si Terrell Owens s’est présenté au gala ESPY le 18 juillet, il n’en sera pas ainsi dimanche, à Canton, alors qu’il sera pourtant intronisé au Temple de la renommée du football.

Terrell Owens sera honoré malgré son absence

Malgré sa décision de ne pas assister à la cérémonie d’intronisation que lui réservent les dirigeants du Temple de la renommée du football professionnel, samedi, Terrell Owens sera honoré pour sa carrière dans la NFL.

En entrevue, le président du Temple de la renommée, David Baker, a expliqué que la mission de l’établissement de Canton, en Ohio, commence avec l’objectif «d’honorer les héros du sport».

Ainsi Owens, qui effectuera plutôt une présence à l’Université de Chattanooga où il a joué son football universitaire, fera partie du groupe d’intronisés de 2018 qui aura droit à un casier vitré; sa photo sur la structure servant à supporter les réflecteurs au stade Tom Benson; un rôle dans les vidéos d’ouverture présentés dans le stade; et une mention chaque fois qu’il est question du groupe d’intronisés de 2018.

Baker a par ailleurs précisé que les réseaux NFL Network et ESPN, qui vont télédiffuser les cérémonies d’intronisation, vont présenter une vidéo résumant la carrière d’Owens pour leurs auditeurs respectifs. Cette vidéo ne sera toutefois pas montrée dans le stade.

«C’est difficile, car il ne sera pas présent pour revêtir le veston, pour le dévoilement de son buste, pour livrer un discours et pour participer au défilé, a noté Baker. Pour ces aspects, il n’y a rien que nous puissions faire.»

Owens a noté le fait qu’il lui a fallu trois ans d’admissibilité avant d’être intronisé et qu’il y avait eu de fausses représentations de lui en tant que coéquipier durant le processus de sélection. Il a également déclaré qu’aucun ancien joueur ne participait au scrutin, ignorant le fait que James Lofton et Dan Fouts, deux membres du Temple de la renommée, font partie du comité.

Âgé de 44 ans, Owens a connu une carrière à la fois spectaculaire et controversée avec les 49ers de San Francisco, les Eagles de Philadelphie, les Cowboys de Dallas, les Bills de Buffalo et les Bengals de Cincinnati.

Il vient en deuxième place derrière Jerry Rice chez les ailiers espacés pour le nombre de verges gagnées par la passe, et se classe troisième pour le nombre de touchés par la voie des airs, derrière Rice et Randy Moss. Ce dernier sera également intronisé samedi et participera à la cérémonie.

Toujours le bienvenu

Toutefois, Owens ne s’est pas toujours fait des amis et il est possible de penser que Canton s’ajoute à cette liste. Même s’il sera toujours accueilli de façon appropriée, a affirmé Baker.

«Je lui ai dit que j’étais très désappointé, qu’il s’agit d’un geste sans précédent et que nous avons certainement essayé de le convaincre de venir, a ajouté Baker.

«Il y a une ville entière ici, avec 4800 bénévoles qui font tout ce qu’ils peuvent pour honorer ces gens. Pour lui, c’est peut-être la chance d’être honoré comme il a toujours pensé qu’il devrait être honoré. Nous respectons le fait qu’il ait de forts sentiments et je respecte son droit de prendre cette décision. Je l’ai invité au Temple, il sera le bienvenu même à la toute dernière minute et il le sera pour le reste de ses jours. Même s’il n’est pas ici, nous allons l’honorer du mieux possible.»