Auger-Aliassime fait partie de la nouvelle génération prometteuse de joueurs canadiens.

Tennis Canada s’attend à l’éclosion de Félix Auger-Aliassime en 2018

MONTRÉAL — Après l’éclosion spectaculaire de Denis Shapovalov en 2017, Tennis Canada s’attend à un scénario similaire pour le tennisman Félix Auger-Aliassime la saison prochaine. Et l’organisation n’est pas la seule à entrevoir l’avenir avec optimisme, puisque Roger Federer garde lui aussi un oeil attentif sur le Québécois.

Auger-Aliassime a reçu une invitation du Suisse afin de s’entraîner avec d’autres joueurs professionnels de l’ATP à Dubaï en décembre, a confirmé le vice-président du développement élite Louis Borfiga à l’occasion du bilan de fin de saison de Tennis Canada, au stade Uniprix jeudi. Il pourra y peaufiner son jeu en prévision de la prochaine campagne.

Le Montréalais âgé de 17 ans est passé du 614e rang mondial au 159e échelon en 2017, mais sa progression a été ralentie l’été dernier par une importante blessure à un poignet, qui l’a notamment contraint à se retirer de la Coupe Rogers de Montréal, en août.

En compagnie de Denis Shapovalov, Auger-Aliassime fait partie de la nouvelle génération prometteuse de joueurs canadiens. D’ailleurs, l’entraîneur du programme national junior, Guillaume Marx, n’a pas caché que l’objectif de son protégé était de se tailler une place dans le top-100 la saison prochaine.

Quant à Shapovalov, les attentes de Borfiga sont plus modestes pour la prochaine saison. À l’instar d’Auger-Aliassime, le joueur âgé de 18 ans a fait un bond phénoménal au classement de l’ATP en 2017, passant du 250e rang en janvier au 49e, le 23 octobre, avant de redescendre à la 51e place actuellement. Le gaucher devra défendre ses points de classement en 2018, une tâche assez difficile compte tenu de ses succès, et pour cette raison Borfiga a dit que Tennis Canada était « optimiste, mais de manière raisonnable » dans son cas.

Borfiga a également mentionné qu’il avait la certitude que Milos Raonic rebondira après avoir connu une saison difficile marquée par de nombreuses blessures. Selon lui, Auger-Aliassime et Shapovalov contribueront à rehausser son jeu, puisque l’Ontarien, qui pointe au 24e rang mondial présentement, voudra défendre son titre de meilleur joueur du pays.

Tennis Canada tiendra son camp d’entraînement en prévision de la saison 2018 à Boca Raton, en Floride, du 9 au 20 décembre.