Le quart-arrière des Dolphins de Miami, Ryan Tannehill, a subi une entorse au ligament croisé antérieur et au ligament collatéral à la suite d'un plaqué de Calais Campbell, des Cards de l'Arizona. Même si la blessure est moins grave qu'anticipé, sa saison est vraisemblablement terminée.

Tannehill moins amoché que prévu

Ryan Tannehill était de retour au complexe sportif des Dolphins de Miami, lundi, et sa blessure au genou gauche est moins grave que prévu.
L'entraîneur-chef des Floridiens, Adam Gase, a mentionné qu'il s'agissait d'une entorse au ligament croisé antérieur et au ligament collatéral tibial, ce qui veut dire que Tannehill évitera de passer sous le bistouri.
Il ne devrait toutefois pas rejouer cette saison, ce qui veut dire que Matt Moore effectuera un premier départ depuis 2011, samedi, contre les Jets à New York.
Lorsque Tannehill s'est blessé contre les Cardinals de l'Arizona, dimanche, les Dolphins (8-5) croyaient qu'il s'agissait d'une déchirure nécessitant une intervention chirurgicale et une longue réadaptation.
«C'est mieux que nous le croyions, a insisté Gase. J'étais content pour lui. C'est difficile de revenir à son mieux après une blessure de la sorte. C'est un très long processus.»
Une intervention chirurgicale au ligament croisé antérieur requiert normalement au moins neuf mois de récupération. Gase a indiqué qu'il ne savait pas la durée de la blessure de Tannehill, mais les chances de le revoir avec les Dolphins cette saison sont minces, et ce, même si l'équipe se rend loin en séries.
«On ne parle pas d'une absence d'un seul match, a ajouté Gase. Ce sera plus long que ça.»
Moore n'était pas au complexe d'entraînement de l'équipe, lundi, car sa femme a donné naissance au troisième enfant du couple. Mais il sera bientôt aux entraînements en tant que quart numéro un.
«Matt va se donner à fond, a affirmé son coéquipier Byron Maxwell. Il va se battre et il n'a pas peur des moments importants. Il est prêt.»
Victoire amère
Tannehill s'est blessé au troisième quart quand le plaqueur défensif Calais Campbell l'a frappé au moment même où il décochait une passe. Les Dolphins menaient 21-9 et sans Tannehill, ils l'ont difficilement emporté 26-23, sur un placement dans les dernières secondes de l'affrontement.
La victoire n'a pas donné le sourire aux joueurs des Dolphins.
«Nous devons nous regrouper et finir la saison en beauté pour lui, a exprimé le demi de sûreté Michael Thomas. Il connaissait une très bonne saison et tout le monde le suivait. C'est difficile pour nous. Tous les joueurs sont émotifs à propos de cette situation, mais nous devons trouver une façon de poursuivre notre lancée.»
Les Dolphins ont remporté sept de leurs huit dernières parties et, avec seulement trois rencontres à disputer, ils sont à égalité avec les Broncos de Denver dans la course pour la dernière place en séries disponible dans la Conférence américaine.
Vétéran de 10 saisons dans la NFL, Moore a joint les rangs des Dolphins en 2011. Il a effectué 25 départs en carrière, mais aucun avec la formation du sud de la Floride.
Moore, dont la fiche en carrière comme partant est de 13-12, n'a lancé que 16 passes lors des quatre dernières saisons.
«Je sais que Matt fera tout en son possible pour gagner le match, a déclaré Gase. J'aime qu'il n'ait pas peur de sortir de la pochette protectrice et j'aime appeler des jeux pour lui parce qu'on ne sait jamais où ça va nous mener.»