Le Tricolore s’est buté au gardien du Lightning Andrei Vasilevskiy, qui a réalisé 38 arrêts, dont plusieurs difficiles.
Le Tricolore s’est buté au gardien du Lightning Andrei Vasilevskiy, qui a réalisé 38 arrêts, dont plusieurs difficiles.

Tampa Bay 2/Montréal 1: 4e revers de suite pour le CH

MONTRÉAL — Le Canadien a offert un bel effort, jeudi au Centre Bell, mais parfois ce n’est pas suffisant.

La formation montréalaise a poursuivi sa glissade à sa première sortie dans la nouvelle année, s’inclinant 2-1 face au Lightning de Tampa Bay et encaissant du même coup un quatrième revers de suite.

Le Tricolore a réussi à attaquer un trio après l’autre à quelques reprises lors des deuxième et troisième périodes. Il s’est toutefois buté au gardien Andrei Vasilevskiy, qui a réalisé 38 arrêts, dont plusieurs difficiles.

Vasilevskiy affiche maintenant un dossier de 10-0-2 à ses 12 dernières sorties face au Canadien.

«L’effort était là toute la soirée, a insisté l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Je pense que nous avons joué un bon match. Malheureusement, ce n’est pas le résultat que nous souhaitions. C’est ce qui est le plus frustrant. Vous aimeriez voir votre équipe être récompensée pour un effort comme celui de ce soir.»

Anthony Cirelli et Nikita Kucherov ont marqué pour le Lightning (22-13-4), qui a gagné un cinquième match de suite.

Jeff Petry a été l’unique buteur du Canadien (18-17-6). Carey Price a accordé deux buts sur 23 lancers.

Le Tricolore se retrouve maintenant à six points du Lightning et du troisième rang dans la section Atlantique. Le Lightning a deux matchs de plus à jouer cette saison.

Le Lightning a vite lancé le bal, ouvrant la marque après 42 secondes de jeu. Cirelli a fait bouger les cordages en déviant un tir de la pointe d’Erik Cernak.

Vasilevskiy a laissé sa marque dans la rencontre une première fois après un peu plus de trois minutes de jeu, frustrant Lukas Vejdemo avec la mitaine sur un retour de lancer.

L’égalité à 5:48

Petry a créé l’égalité à 5:48, quelques instants après la fin d’un avantage numérique désastreux du Tricolore. Il a hérité du disque dans le haut de l’enclave et a déjoué Vasilevskiy à l’aide d’un tir parfait.

Sur la séquence, Max Domi a récolté une aide, amassant ainsi au moins un point dans un huitième match de suite.

Le Lightning a repris les devants à 8:28, peu de temps après que Tomas Tatar eut raté la cible après un bel échange avec Phillip Danault. Cette fois, les visiteurs ont profité d’une bévue de Price près de son filet et Kucherov a pu tirer dans une cage ouverte. Domi a obtenu une chance en or de répliquer avant la fin de l’engagement, mais il s’est buté à Vasilevskiy après avoir reçu une passe transversale d’Artturi Lehkonen.

Le Canadien a limité les occasions du Lightning en deuxième période et a obtenu quelques longues présences dans le territoire adverse, sans toutefois trouver le fond du filet.

Tatar a cogné deux autres fois à la porte tôt en troisième période, mais il a été incapable de déjouer Vasilevskiy.

«Il a réussi des arrêts en plongeant d’un côté à l’autre du filet contre deux de nos meilleurs tireurs. Il faut lui donner crédit. Il a été brillant. Nous avons créé beaucoup d’occasions de marquer, mais nous n’avons pas trouvé le fond du filet», a déclaré Nick Suzuki au sujet du gardien du Lightning.

À l’autre bout de la patinoire, Mikhail Sergachev a atteint la barre transversale, ce qui aurait pu s’avérer coûteux.

Le Tricolore a toutefois bousillé une autre occasion en avantage numérique avec moins de huit minutes à faire à la rencontre et le Lightning a tenu le coup.

Après la rencontre, le Canadien a cédé l’attaquant Riley Barber au Rocket de Laval, dans la Ligue américaine. Barber avait été laissé de côté lors des deux derniers matchs du Tricolore. En neuf sorties avec le grand club cette saison, il n’a pas noirci la feuille de pointage.

Le Canadien jouera son prochain match samedi, quand il accueillera les Penguins de Pittsburgh.