Noah Syndergaard (2-3) a retiré 10 frappeurs sur des prises et permis quatre coups sûrs à son troisième match complet en carrière, faisant oublier son difficile début de saison avec cette performance individuelle.

Syndergaard réussit une première dans le baseball majeur en 36 ans

NEW YORK — Noah Syndergaard est devenu le premier lanceur en 36 ans à frapper un circuit et réussir un jeu blanc dans une victoire de 1-0, jeudi, dans le gain des Mets de New York aux dépens des Reds de Cincinnati.

Syndergaard (2-3) a retiré 10 frappeurs sur des prises et permis quatre coups sûrs à son troisième match complet en carrière, faisant oublier son difficile début de saison avec cette performance individuelle.

Il est par le fait même le premier partant des Mets à inscrire un retrait en huitième manche cette saison et le premier lanceur de l’organisation à frapper un circuit dans une victoire de 1-0 dans un match complet.

«Thor» a donné son coup de marteau en troisième manche, propulsant la balle à 407 pieds du marbre au champ opposé face à Tyler Mahle (0-4).

Le précédent lanceur à frapper la longue balle dans un match complet de 1-0 avait été Bob Welch, des Dodgers de Los Angeles, également contre les Reds, le 17 juin 1983, selon l’Elias Sports Bureau.

Mahle a lancé cinq bonnes manches dans la défaite. Il a retiré sept frappeurs sur des prises et permis quatre coups sûrs et aucun but sur balles.

Les Reds ont amorcé la rencontre en ayant accordé 99 points, le meilleur total du baseball, à égalité avec les Rays de Tampa Bay. Ils n’ont accordé qu’un point au cours des 18 dernières manches de cette série.

Plus de vélocité

Syndergaard a de son côté amorcé le match avec une moyenne de points mérités de 6,35. Sa rapide avait un peu plus de vélocité qu’à ses précédents départs, atteignant 99 milles à l’heure à l’occasion. Il a également permis aux lanceurs de l’enclos de profiter d’un repos bien mérité, lançant 74 de ses 104 lancers pour des prises.

Il s’agit seulement du troisième blanchissage réussi lors d’un match complet cette saison dans le Baseball majeur, après ceux de German Marquez (Rockies du Colorado) et de Mike Minor (Rangers du Texas).

Le deuxième circuit de Syndergaard cette saison est le sixième de sa carrière. Il a rejoint Tom Seaver au deuxième rang de l’histoire des Mets pour les circuits par un lanceur. Dwight Gooden détient la marque d’équipe avec sept. C’est le quatrième circuit d’un lanceur des Mets cette saison (Jacob deGrom et Zack Wheeler ont les deux autres), ce qui leur permet d’égaler la marque d’équipe en une campagne, établie en 2016. Ils mènent les Majeures à ce chapitre.

Il s’agit aussi du 11e circuit frappé par un lanceur dans la MLB cette saison. À ce rythme, les lanceurs éclipseraient la marque de 34 établie en 2003, le plus haut total depuis l’introduction du frappeur désigné en 1973.

Robinson Cano a quant à lui frappé le 2499e coup sûr de sa carrière, un simple en première manche.