Stephen Curry pourra-t-il serrer dans ses bras le trophée Larry O’Brien pour la troisième fois de suite? Réponse quelque part le printemps prochain.

Survol de la saison de la NBA

Les Warriors de Golden State amorçaient tard mardi soir une longue route qui pourrait les mener à la conquête d’un troisième titre consécutif dans la NBA. Voici plusieurs points d’intérêts pour cette saison 2018-2019.

Encore plus redoutables

Les Warriors tentent de mériter le trophée Larry O’Brien pour la troisième année de suite et inscrire leur nom à la suite de grandes équipes de la NBA ayant réussi l’exploit : les Bulls de Chicago de Michael Jordan (1991-1993 et 1996-1998), les Lakers de Los Angeles de Kobe Bryant (2000-2002) et les Lakers de Minneapolis, invaincus en finale de 1952 à 1954. Golden State sera toutefois encore loin du champion de référence à ce chapitre : les Celtics de Boston ont remporté le titre huit fois de suite (1959 à 1966).

Les Warriors emménagent en 2019 dans un nouvel aréna à San Francisco et le club aimerait bien procurer un dernier titre aux gens d’Oakland. Comme si le noyau de Stephen Curry, de Kevin Durant et de Klay Thompson n’était pas assez puissant, ils ont engagé un autre joueur étoile, DeMarcus Cousins. Il est blessé au tendon d’Achille, et on ne va pas précipiter son retour.

Dates à encercler

Dwane Casey, entraîneur des Raptors pendant sept saisons, guide maintenant les Pistons de Detroit, qui vont jouer à Toronto le 14 novembre. Il faudra aussi surveiller le retour de DeMar DeRozan à Toronto, le 22 février, et celui de Kawhi Leonard à San Antonio, le 3 janvier. Le joueur étoile LeBron James sera de retour dans son coin de pays à Cleveland, le 21 novembre. Son premier choc en tant que Lakers avec la machine de guerre des Warriors se déroulera le jour de Noël.

Canadiens à surveiller

Les Ontariens Andrew Wiggins, Jamal Murray et Kelly Olynyk font belle figure avec Minnesota, Denver et Miami, respectivement. Choisi 11e lors du dernier repêchage, Shai Gilgeous-Alexander, lui aussi de l’Ontario, voudra faire sa place avec les Clippers. Chris Boucher, de Montréal, a obtenu un contrat à deux volets avec les Raptors et leur filiale en G-League, le 905.

En vitesse

Les Hornets vont fêter les 30 ans de l’arrivée de la NBA à Charlotte avec des soirées rétro (les anciens uniformes et le logo d’antan), et aussi des figurines de Larry Johnson et Muggsy Bogues, notamment... Les Bucks de Milwaukee ont un nouvel aréna, le Fiserv Forum... Pour la première fois dans l’histoire de la NBA, il y a un entraîneur-chef qui est né et qui a grandi en Europe : le Serbe Igor Kokoskov, à la barre des Suns de Phoenix.