Harvey a pris place dans le siège du meneur pendant quelques minutes après avoir franchi la ligne avec un temps rapide de 30 minutes, 12 secondes et 8 dixièmes.

«Super» quatrième place pour Harvey en Italie

À l’approche du moment de la saison qui lui est toujours plus salutaire, Alex Harvey a obtenu son meilleur résultat de la saison, samedi à la Coupe du monde de Toblach, en Italie, où il a flirté avec le podium en terminant quatrième du 15 km style libre.

Dans cette course avec des départs en intervalle, il a pris place dans le siège du meneur pendant quelques minutes après avoir franchi la ligne avec un temps rapide de 30 minutes, 12 secondes et 8 dixièmes. Mais des compétiteurs partis après lui allaient l’empêcher de grimper sur le podium pour la première fois de la saison. Il a bouclé son tour de piste à 2,5 secondes de la troisième position, à 14 du vainqueur.

«La quatrième place, c’est parfois la plus difficile à finir. J’essaie de voir où j’aurais pu retrancher une seconde par-ci, une seconde par-là. Mais c’est tout de même un super résultat pour moi, surtout aussi tôt en décembre. Le plan était de progresser tout au long de la saison et le podium ne peut pas être plus proche que ça», indiquait le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges.

Le Norvégien Simen Hegstad Krueger, le Français Maurice Manificat et l’Anglais Andrew Musgrave l’ont poussé aux pieds de la tribune d’honneur. Pour la première fois de la saison de la Coupe du monde, le Norvégien Johaness Hoesflot Klaebo n’a pas remporté une course où il prenait le départ.

«J’avais un équipement très performant, de bons skis. En fait, ç’a été une excellente journée pour Salomon, car Manificat [2e] et Musgrave [3e] sont aussi avec eux. Même le gagnant, qui utilise la marque Atomic, qui appartient à Salomon», notait Harvey à propos de son fournisseur de skis.

Mince écart

Une poursuite de 15 km en style classique est à l’horaire de la Coupe du monde de Toblach, dimanche, où les départs s’effectuent selon l’écart de temps de samedi entre les fondeurs. «L’écart n’est pas grand entre nous, je ne suis qu’à 14 secondes du meneur, à 2,5 de Musgrave, à 3,4 de Manificat, c’est donc dire qu’on va partir quasiment ensemble. On va essayer de rester en tête, mais le groupe qui suit n’est pas loin non plus.»

Cette poursuite sera la dernière course avant la pause de Noël. Le Tour de ski, qui comprend six courses en neuf jours, relancera les hostilités à compter du 30 décembre. «Ce que j’aime en première moitié de saison, c’est ma stabilité. Je fais des top 10, même des top 5, depuis le début, et ça, c’est encourageant, car le plan fonctionne. Avec le Tour qui s’en vient dans moins de 15 jours, le but est de commencer à jouer le podium à partir de là.»

Krueger signait sa première victoire en carrière. Voilà donc un autre Norvégien qui s’impose. «Ils ont tellement de profondeur. Krueger, on le connaissait, il avait fait son premier podium à cette même course, ici à Toblach, l’an passé, ce qui lui avait permis de passer du programme de développement à l’équipe nationale senior», expliquait Harvey.