Mikaela Shiffrin a fini quatrième du volet féminin, qui a été remporté par l’Allemande Viktoria Rebensburg.

Super G: un globe de cristal pour Shiffrin et Paris

SOLDEU, Andorre — Mikaela Shiffrin a obtenu le globe de cristal en super-G — son 10e en carrière —, tandis que Dominik Paris s’est assuré du titre masculin dans la discipline en enlevant les honneurs de la dernière épreuve de la saison en Coupe du monde de ski alpin, jeudi.

Les deux skieurs avaient décroché le titre du super-G aux Championnats du monde il y a cinq semaines, mais n’avaient jamais soulevé le globe de cristal dans cette discipline auparavant.

Shiffrin a fini quatrième du volet féminin, qui a été remporté par l’Allemande Viktoria Rebensburg. Il s’agissait de son premier globe de cristal dans une discipline de vitesse, elle qui compte également six globes en slalom et trois autres au classement cumulatif. Elle sera également la favorite pour remporter le titre en slalom géant dimanche.

L’Américaine, qui s’est adjugé le gros globe de cristal ainsi que celui du slalom il y a quelques semaines, est la première skieuse depuis Tina Maze il y a six ans à être championne d’une épreuve de vitesse et d’une autre technique au cours de la même saison.

Rebensburg a battu l’Autrichienne Tamara Tippler par 0,15 seconde, et le podium a été complété par l’Italienne Federica Brignone, à 0,34. Shiffrin a partagé la quatrième place en compagnie de l’Autrichienne Nicole Schmidhofer, à 0,44 seconde.

Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a abouti en 17e position, à 2,72 secondes.

Du côté masculin, Paris a gagné sa deuxième course en autant de jours, après avoir triomphé en descente mercredi. Il s’agissait de sa 16e victoire en carrière, et de son premier globe de cristal.

Paris a devancé le Suisse Mauro Caviezel par 0,15 seconde, tandis que l’Autrichien Vincent Kriechmayr décrochait le bronze, à 0,44. Aucun skieur canadien n’a pris part à l’épreuve masculine.

Les finales de la Coupe du monde de ski alpin se poursuivront vendredi avec la tenue des épreuves par équipes.